Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Centre Alain Savary
Navigation

Régulation

Par Florent Lathuilière publié 13/01/2018 15:40, Dernière modification 27/03/2018 14:52

Bandeau régulation

Régulation

Description

activité de l'enseignant

activité des élèves

Régulation

Focales de

Roland Goigoux -->

Questions
de métier

Questions
d’apprentissage

David

David vidéo 1

 2. Apprendre ensemble à faire ce qu'on va faire seul

Correction/verbalisation : E : « c’est pas grave si j’ai mis égal » M : « ben non justement ça montre que tu as bien compris le sens de égalité, je préfère même»

2. Régulation 

retour d'information  feed-back immédiat/différé

Tissage

David

David vidéo 2

1. Engager le travail et expliciter ce qu'on a appris et ce qu'on va faire

Appui sur les dénominations centièmes/centaines, dizaines/dixièmes

Un élève E1 dit « j’ai remarqué que dixièmes c’est comme dizaines » (remarque sur la symétrie inversée partie entière et partie décimale)

Reprise de ce qu’a dit l’élève pour le faire comprendre à la classe, s’en servir pour une révision

« c’est bien » en fin d’échange

Nouvelle verbalisation par un autre élève E2 « ce qu’il est en train d’expliquer, c’est que…"

2. Régulation

retour d'information feed-back

 

Pour M: Comprendre ce que dit un élève et qu'on n'a pas prévu; s'en servir ou pas

Pour E: Oser expliquer ce qu'on ressent avec des mots maladroits

Se servir de ce que disent les élèves pour faire avancer l'activité prévue

Sylvia

Sylvia

4. Clore la séance

Les enseignants demandent aux élèves de pointer ce qui a fait obstacle. 

Régulation

2. Retour d'information (collectif)

Verbaliser ce qui m'a posé problème.

Percevoir dans quelle mesure les élèves savent reconnaître et verbaliser la nature des difficultés qu'ils rencontrent

 Ingrid

Ingrid

1. Atelier 1

« Les heures » lire l’heure

 Ingrid conduit l’atelier sur l’heure avec cinq élèves.

Elle les questionne sur ce qu’ils savent déjà avant de les emmener vers un apprentissage nouveau.

Lorsqu’elle mobilise le comptage de 5 en 5, elle prend le temps de retravailler cette compétence qu’un élève ne maîtrise pas.

2. Régulation

retour d'information (feed-back immédiat)

4. Régulation

étayage

Réguler quand la difficulté apparait vs différer et remédier plus tard

Séverine

Séverine

3. Utiliser différents codages pour résoudre un problème

Un autre élève a dessiné la solution d'un problème de partage, "les doudous et les bébés". Lorsque la maitresse vérifie par des questions la compréhension du résultat produit, elle constate qu'il donne des réponses erronées

3. Régulation

traitement de l'erreur 

Réussir n'est pas comprendre

Séverine

Séverine

 4. Fin de la résolution du problème des cousins/cousines

 

Un élève fait des erreurs dans le comptage-numérotage des cubes puis il propose d'écrire le nombre vingt avec un 2 et un 1. 

3. Régulation

Traitement de l'erreur 

Enseigner les connaissances et compétences des années précédentes quand elles ne sont pas construites

Repérer les obstacles didactiques d'une situation 

 Marie

Marie

3. Bilan collectif

pour comprendre la nature des difficultés rencontrées

 Correction du travail en grand groupe, les élèves sont sollicités par l’enseignante pour exprimer leurs difficultés. On revient sur l'erreur observée dans le petit groupe pour verbaliser devant toute la classe la nature de l'erreur (la fin de cette explication collective n'est pas dans la vidéo)

3. Régulation

traitement des erreurs (public/individuel/collectif)

Temps de régulation collectif : corriger la tâche vs l’erreur comme levier, support pour apprendre

Marianne

Marianne

4. Troisième cas d'élève

 Une élève fait une erreur dans les calculs posés liée aux tables de multiplications et non à la technique de la multiplication posée. L'enseignante lui conseille d'utiliser ses tables et de les utiliser autant de fois qu'il est encore nécessaire. 

4. Régulation

étayage 

Etayer les apprentissages pour  rendre les élèves plus autonomes

David

David

 1. Entrée en tâche et explicitations

Sortir l’ardoise, rappel de la séance précédente, adresse spécifique à une élève absente : « on a vu une nouvelle position du chiffre dans le nombre, les centièmes »

« pouvez vous me dire ce qu’est un centième de différentes façons ? » (interactions et questions/précisions avec les élèves sur position, valeur du chiffre dans le nombre, « dixième du dixième ».

« Je veux au moins deux façons d’écrire les centièmes » (travail ardoise) (passage dans les rangs) (aide « deux mots-clés, fraction, décimale »)

4. Régulation

 étayage

Réguler individuellement

Ouafa

Ouafa

3. Résolutions de problèmes par les élèves

La même élève doit résoudre un problème avec des roses et des tulipes. L'enseignante propose de dessiner les fleurs. (Dans un vase il y a 25 fleurs. Je sais qu'il y a 14 roses. Combien y-a t-il de tulipes ?)

4. Régulation

étayage

Imposer des stratégies de résolutions des problèmes  ?

Dessiner la situation, une aide ou un obstacle à la résolution ?

Montrer ou laisser faire ?

Séverine

Séverine

2. Coopération et manipulation pour résoudre le problème des cousins/cousines

Trois élèves travaillent sur un problème additif. Ils rencontrent des difficultés pour organiser les deux collections de cubes. La maitresse leur demande de "ranger pour être sûrs de bien compter", mais les élèves rangent "bien" sans se préoccuper de compter...

5. Régulation

 coopération et entraide 

Questionner la nature réelle de la coopération

 

Marianne

Marianne

5. Un élève valide une ceinture 

Un élève valide une ceinture, un autre élève lui explique les « dangers », difficultés qu'il va rencontrer dans la prochaine ceinture à valider.

 

5. Régulation

coopération et entraide 

Développer l'entraide et le tutorat pour la réflexivité chez les élèves.

Ingrid

Ingrid

2. Atelier 2

« Le château des nombres» construction du nombre

Quelques élèves travaillent seuls ou en binôme dans l’atelier “château des nombres”. Ils construisent et ordonnent la suite numérique, mémorisent ses récurrences dans l’écriture chiffrée mais aussi ses spécificités et irrégularités dans l’écriture en lettres et dans la prononciation orale.

Un élève, travaillant seul, rencontre des difficultés. Il interpelle l’enseignante, demande de l’aide à un camarade, poursuit seul et fait des erreurs dans le placement de ses étiquettes. Il tâtonne, corrige, et nous en parle

5. Régulation

coopération et entraide

Laisser les élèves travailler en autonomie sans contrôle vs exercer un contrôle

Ingrid

Ingrid

3. Atelier 3

« La marchande» opérations avec retenue 

 Un petit groupe d’élèves simule le jeu de la marchande. Le groupe fonctionne en autonomie. Un élève expert est garant des transactions. Les élèves manipulent de la monnaie, réalisent des estimations et du calcul mental.

5. Régulation

Coopération et entraide 

Laisser les élèves travailler en autonomie sans contrôle vs exercer un contrôle

 Ouafa

Ouafa

2. Lire, interpréter et résoudre un problème de partage

La maitresse lit l'énoncé du problème à un élève non lecteur. Dans la résolution du problème, il rencontre des difficultés pour reconnaître les données utiles (Neuf ballons à partager entre trois enfants).

Deux élèves s'entraident à la lecture d'une consigne  (La boulangère a 29 croissants et 35 pains au chocolat. Combien de viennoiseries a-t-elle en tout ?)

4. Régulation

étayage 

5. Régulation

Coopération et entraide

 

Le texte du problème, levier ou obstacle 

Comment permettre la dévolution du problème pour un élève non lecteur ?

Marianne

Marianne

2. Premier cas d'élève

L'enseignante passe du temps à une difficulté déjà rencontrée par un élève (soustraction avec retenue), l'interroge sur sa technique opératoire , lui rappelle les règles de fonctionnement de l'algorithme et l'invite à refaire ses opérations. L'élève seule refait ses soustractions.

2. Régulation

retour d'information (Feed-back immédiat)

3. Régulation

traitement des erreurs

La soustraction: entre sens et technique

Marianne

Marianne

3.  Deuxième cas d'élève

L'enseignante interroge un élève pour comprendre pourquoi il a inversé les nombres des soustractions, alors qu'il ne fait pas cette erreur habituellement ;
Il explique que ce sont les nombres à virgule qui lui ont posé problème.
L'enseignante rappelle la règle des nombres décimaux, l'élève refait seul en corrigeant.

2. Régulation

retour d'information (Feed-back immédiat)

3. Régulation

traitement de l'erreur

La soustraction: entre sens et technique

Marie

Marie

4. Tâche 2 :

Ordonner des nombres décimaux en écriture décimale, classe entière

Chaque élève doit venir ordonner au tableau son étiquette-nombre en verbalisant son raisonnement.
L'enseignante explicite qu'elle fait réaliser cette tâche suite aux difficultés repérées dans les évaluations. Elle sollicite des verbalisations plus précises quand c'est nécessaire, et n'hésite pas à prendre la classe à témoin.

Dans un second temps, elle complexifie la tâche en proposant des "nombres-piège" qui vont questionner les faux-savoirs des élèves (à partie entière égale, le nombre de chiffres de la partie décimale ne permet pas de savoir quel est le plus grand nombre)

Des échanges langagiers très exigeants permettent les explicitations outillés par les affichages de la classe.

1. Régulation

climat de classe et autorité.

4. Régulation

étayage

Attirer et maintenir l'attention des élèves dans les moments importants.

S’appuyer sur les réussites, les difficultés et les erreurs pour construire les apprentissages

Ingrid

Ingrid

5. Classe entière :

 

Les tables de multiplication/mémorisation des faits numériques. 

Les élèves travaillent en classe entière CP et CE1. L’activité proposée permet aux CP de travailler les doubles tandis que les CE1 s'entraînent aux tables de multiplication/division. Les exigences pour chaque niveau sont répétées plusieurs fois. Tous les élèves sont investis dans la tâche du début à la fin de l’activité. 

1. Régulation

autorité et climat de classe

2. Régulation

retour d'information (feed back)

 

Le double niveau facilite-t-il le travail de secondarisation ?

Sylvia

Sylvia

2. Première activité : catégoriser des problèmes

Une élève fait une erreur dans la catégorisation des mots. L'enseignante lui fait reformuler la consigne, la questionne pour identifier ce qui a été compris.

Elle lui donne des pistes, des stratégies pour reconnaître le bon schéma.

2. Régulation

Retour d'information (feed-back immédiat)

3. Régulation

Traitement de l'erreur (individuel)

4. Régulation

Etayage

Faire le lien entre la structure sémantique du problème et sa représentation schématique

Aider ou faire à la place de l'élève ? 

Sylvia

Sylvia

3. Deuxième activité : résoudre des problèmes

Traiter la réussite : l'enseignante vérifie la résolution d'un problème avec un élève, elle le fait devant lui pas à pas, en lisant son travail à voix haute et pointant du doigt les différentes étapes de sa démarche.

Elle valide le résultat sur sa feuille ainsi qu'au tableau (le nom de l'élève est noté à côté du problème résolu) .

 

Traiter l'erreur : l'enseignante lit le problème avec une élève, elle verbalise ce qu'elle voit, les indices entourés, les nombres écrits, elle questionne.

"Qu'est-ce que tu cherches ? Comment fais-tu ? Comment sais-tu ?" . L'élève est invitée à finir de résoudre son calcul posé.

2. Régulation

Retour d'information

 

 

3. Régulation

Traitement de l'erreur

4. Régulation

Etayage

 

 

 

 

 

Passer d'une addition à trou à une soustraction.

Utiliser les supports d'affichage de la classe pour en faire des outils 

 

Marie

Marie

2. Réalisation de la tâche par deux élèves

Régulation de l’enseignante pour le traitement d’une erreur

Collaboration entre deux élèves qui réalisent la tâche. (Les élèves commettent une erreur : ils comptent 10 mais réalisent des paquets de 9. Sans doute du fait de la différence d'écriture, ils n'entourent pas le groupement qu'ils ont réalisé, et indiquent donc un nombre restant après groupement erroné)

Interaction entre les 2 élèves et l’enseignante pour traiter une erreur sur la constitution de "paquets de 10" 

5. Régulation coopération et entraide

2. Régulation

retour d'information (feed-back immédiat)

3.Régulation

traitement de l’erreur et correction

 4.Régulation

étayage

Comprendre la nature de l'erreur

Traiter l’erreur immédiatement individuellement vs de manière différée collectivement

Retour au sommaire du dossier