Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Centre Alain Savary
Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Education prioritaire / Actualités de l'Education Prioritaire / Forum pédagogique Drôme / Des passeures d’école : Conciliation et réconciliation, l’école pour les enfants du voyage

Des passeures d’école : Conciliation et réconciliation, l’école pour les enfants du voyage

Par Stéphane Kus publié 19/05/2014 14:42, Dernière modification 14/04/2016 11:31
Atelier animé par Catherine Charic, professeure de lettres, TZR , mission temporaire de 6h/semaine pour les élèves issus de familles itinérantes ou de voyageurs (EFIV) et Françoise Estival, professeure des écoles (PE), responsable d’une Unité pédagogique pour les élèves allophones nouvellement arrivés (UPE2A) à l’initiative de l’association "Faciliter le langage aux enfants (FLE) créée en 2004.

Passeur-e-s d'école 2En 2011, l’association FLE jette une couverture sur l’aire d’accueil des gens du voyage comme une invitation à la découverte  de l’univers de l’écrit et des savoirs littératiés. Cette année-là aucun des 260 enfants de passage sur ce terrain de Montélimar n’allait à l’école ; seulement vingt-deux étaient soit inscrits aux cours adaptés du CNED, soit scolarisés de manière perlée au gré des déplacements familiaux.

Déjà mobilisés sur l’accompagnement scolaire des élèves allophones nouvellement arrivés en France, les bénévoles de l’association FLE, dont Françoise Estival (PE), ont décidé d’investir très pragmatiquement la problématique de scolarisation des enfants issus de familles itinérantes ou de voyageurs : « Comment permettre à ces enfants d’être scolarisés tout en maintenant leur mode vie ? » Cet objectif clair se traduit par une dynamique de parcours : « partir du terrain pour aller à l’école ». 

Le visionnage d’un film permet de nous rendre compte des effets des actions menées depuis trois ans. La couverture a disparu au profit d’une caravane qui a précédé la construction d’un bâtiment en dur baptisé « école du voyage ». Les activités s’organisent les mercredis après-midi pour les 3-11 ans et les mardis et jeudis matins sont dédiés au 12-16 ans en situation d’illettrisme ou pour une aide aux apprentissages avec le CNED. L’une des deux salles est aménagée pour l’accueil  des plus petits et l’autre salle est équipée de tables pour des activités qui s’approchent de l’organisation scolaire. L’ensemble des actions vise une incitation à une inscription à l’école même temporairement et à favoriser la fréquentation  du collège.

Passeur-e-s d'écoleDes 260 enfants non scolarisés en 2011, ils ne sont plus que 95 en 2012 et 60 en 2013 soit une augmentation des effectifs patente d’enfants scolarisés. Ces familles restent sur le terrain entre deux semaines et deux mois. Peu de temps pour gagner la confiance des voyageurs envers l’école alors qu’ils en ont des représentations fort négatives liées à des expériences vécues : l’école est perçue comme violente et insécurisante.

Ce projet se développe en partie grâce aux soutiens financiers de la communauté de communes et de la Caisse d’allocations familiales avec une reconnaissance et une institutionnalisation marquées par une inauguration officielle de  « l’école du voyage ». Pour réaliser ce travail de transition entre l’aire de stationnement vers l’école, l’institution scolaire aurait à prendre ses responsabilités aux côtés de ses partenaires déjà mobilisés. Ici, preuve est faite, qu’un maillon s’est  créé pour franchir une étape vers plus de scolarisation. Un temps de quelques heures par semaine d’un enseignant qui ferait un véritable travail de liaison entre le terrain et l’école, entre les familles et les enseignants dans le but de transformer les peurs réciproques, de favoriser l’entrée en relation avec pour finalité de  rassurer les enfants et leur prodiguer l’accompagnement nécessaire pour un engagement dans une scolarité à long terme.   En espérant que ce qui a été refusé il y a peu, sera reconsidéré afin de concrétiser les valeurs de démocratisation scolaire de l’école de la république. 

Présentation du centre

vignette-teaser-cas

Lettre d'actualités
newsletters Pour vous abonner, entrez votre adresse de messagerie :

Actualités
13/11/2019 Cette boite à outils propose aux formateurs des ressources et des scénarios de formation à partir des apports de la recherche Lire-Ecrire.
08/11/2019 Une synthèse des réflexions et des outils du centre Alain-Savary au service des formateurs. Quelle serait une formation continue véritablement efficiente, une « bonne » formation, aujourd’hui ? À partir de son expérience, le centre Alain-Savary a défini un certain nombre d’objectifs, de modalités et d'outils pour concevoir la formation continue des enseignants. Version 7 - octobre 2019, enrichie notamment d'un chapitre consacré à l'usage de l'audio et d'un guide d'entretien d'autoconfrontation.
05/11/2019 À partir de situations réelles dans et hors la classe, cette ressource vise à outiller les formateurs sur la question du travail personnel de l'élève.
16/09/2019 Marie-Odile Maire-Sandoz, membre de l’équipe du centre Alain Savary, a partagé avec ses collègues de l’INRP puis de l’IFE, de 2004 à 2019, sa force de travail et ses convictions.
11/09/2019 Mardi matin, mois de décembre 2017. Élisabeth conduit le rituel de l'appel : Compter les présents et les absents. Elle en fait une activité de mathématiques qui permet de réinvestir certaines connaissances étudiées à d'autres moments sur le nombre .
15/07/2019 Dans une conférence scindée en quatre vidéos, Sylvie Plane, professeure émérite de Sciences du langage, fait découvrir cet objet complexe. De la maternelle au lycée, l'oral est à la fois vecteur et objet d'apprentissage. Ses différentes dimensions : sociales, interactionnelles, cognitivo-langagières, etc. sont exposées en détails dans le but de mieux comprendre ce qui se joue en classe et de penser des pistes de travail pour les élèves.
11/07/2019 À vos agendas ! Le calendrier des formations 2019-2020 de l’Ifé est en ligne et les inscriptions sont ouvertes.
18/06/2019 Charles Torossian, inspecteur général de l’éducation nationale et conseiller spécial auprès de Jean-Marc Huart, DGESCO, dresse un état des lieux de la mise en œuvre du rapport Villani-Torossian concernant la formation initiale et continue, en mathématiques, des enseignants du premier degré. Cette intervention se situait dans le cadre de la deuxième session de la formation de formateurs « concevoir des formations en mathématiques et accompagner les enseignants sur le terrain en éducation prioritaire » organisée par l’Ifé-Centre-Alain-Savary en mars 2019.
28/05/2019 Dans la filiation d'Henri Wallon et de Lev Vygotski, Jean-Yves Rochex, professeur en Sciences de l'éducation à l'Université Paris 8 Saint-Denis, définit le rôle de l'école dans le développement de l'enfant, ainsi que des concepts utiles à l'enseignement et à la formation des enseignants : expliciter, triple autorisation, norme et normativité, zone proximale de développement (ZPD), etc.
12/04/2019 Ce module de formation propose d'analyser avec un groupe d'enseignants une pratique de résolution de problème en Moyenne Section. À partir d'une photo et d'un extrait vidéo, le collectif est amené à repérer dans ce que fait la maitresse, ce qui peut outiller les élèves pour construire du langage mathématique et structurer la pensée. Comment distinguer les buts de la tâche, des objectifs d'apprentissage ? Quels sont les "savoirs invisibles" qui sont nécessaires pour réussir la tâche ?
Contacts

Centre Alain-Savary

IFé - ENS de Lyon
15 parvis René Descartes
BP 7000
69342 Lyon Cedex 07

courriel : cas.ife[at]ens-lyon.fr