Vous êtes ici : Accueil / Education prioritaire / Articles sur l'Éducation Prioritaire / Forum pédagogique Drôme / Les ateliers choisis en maternelle

Les ateliers choisis en maternelle

Par skus — publié 19/05/2014 14:42, Dernière modification 14/04/2016 11:31
Présentation par Mme Sophie Warnet, professeur des écoles- E.maternelle Le Claux Pierrelatte

Comment organiser les apprentissages pour répondre aux besoins de chacun, afin que les élèves progressent à leur rythme ? 

Trois fois par semaine pendant 45 min les élèves de cette classe de grande section et leurs camarades de grande- moyenne section,  mettent eux-mêmes en place et participent à des ateliers de jeux mathématiques. Inscrits sur deux rotations minimum, ils sont en mesure pour certaines activités de s’auto-évaluer à l’aide de fiches de suivi. Ils sont ainsi capables de repérer comment ils ont procédé et ce qu’ils ont appris.

A partir de mini-reportages réalisés par les élèves, l’enseignante fait vivre les instants clés de cette modalité de travail. Elle propose une analyse de l’action tant du point de vue organisationnel que pédagogique et didactique.

Le tableau d’inscription, des espaces dédiés, deux ATSEM disponibles, la mise en place des ateliers par les élèves eux- mêmes, du temps pour restituer en grand groupe, la fiche de suivi par élève en fonction des ateliers évalués, le journal collectif de mathématiques sont autant d’outils organisationnels élaborés pour répondre à des enjeux à la fois pour l’élève et l’enseignant : 

  • Autonomie de l’élève et relations de confiance ↔ l’auto- gestion des problèmes et des moments critiques
  • Gestion de la diversité des rythmes d’acquisition et disponibilité de l’enseignant ↔ du temps libéré pour travailler avec un petit groupe d’élèves
  • Analyses des difficultés, des procédures et prise de recul par l’enseignant ↔des occasions pour observer ce que font les élèves
  • Conscientisation des acquis et modalités de suivi ↔ ces ateliers sont intégrés à la programmation.

Riche de cette expérience, l’enseignante commence déjà à repenser l’organisation des situations d’apprentissage dans d’autres domaines du programme.