Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Centre Alain Savary
Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Education prioritaire / Actualités de l'Education Prioritaire / Scolarisation des deux ans : la DEPP fait le point

Scolarisation des deux ans : la DEPP fait le point

Par Patrick Picard publié 31/12/2012 19:20, Dernière modification 14/04/2016 11:31
La récente étude de Linda Ben Ali confirme la baisse considérable du nombre d'élèves de deux ans scolarisés, mais met en lumière plusieurs phénomènes qui peuvent être un levier pour une politique ambitieuse en éducation prioritaire.

 

Evolution taux scolarisation à deux ans

La baisse du pourcentage d'élèves scolarisés à deux ans, depuis 2007, n'est pas un scoop, puisqu'elle a été la conséquence d'une politique affirmée. Elle ne parvient toutefois pas à gommer l'histoire locale, certains départements ayant malgré tout conservé des taux à plus de 20%, notamment en Bretagne, dans le Nord de la France ou dans le Sud du Massif Central.

Scolarisation 2 ans par département

Mais au-delà de ces chiffres relativement connus, la DEPP a les moyens de donner des précisions. On constate ainsi que la scolarisation des deux ans en Education Prioritaire a été divisée par deux entre 1999 et 2011 (de 36% à 17,7%), alors qu'elle a été divisée par trois hors E.P. (de 32% à 10,8%).

 

Taux scolariation EP-hors EP

L'étude se livre à une enquête spécifique sur un panel de 30000 enfants scolarisés à deux ans en 1998, arrivés en 6e en 2007. Logiquement, les élèves nés au premier trimestre sont plus nombreux à être scolarisés (39%), devant ceux du deuxième trimestre (28%), ceux du troisième et quatrième trimestre étant moins nombreux (18% et 15%). Les élèves de différents milieux sociaux sont scolarisés à des pourcentages assez proches (26% des enfants d'ouvriers, 24% des enfants de professions intermédiaires, 21% de cadres), mais par contre les enfants issus de l'immigration sont moins scolarisés à deux ans que ceux parlant uniquement le français (environ un tiers de moins)

 

Evaluation

Concernant les bénéfices en terme de mesure des résultats scolaires en 6e, l'enquête se montre circonspecte, arguant d'un bénéfice limité aux élèves nés au premier trimestre (les plus nombreux).

 

Du fait des limites des bases statistiques des élèves du 1er degré, l'enquête ne dit rien des catégories d'appartenance des élèves scolarisés à deux ans en 2011. Nul doute que ce travail serait nécessaire, pour corroborer (ou non) le sentiment qu'y compris en éducation prioritaire, les familles les plus démunis socialement et culturellement ne se tournent pas spontanément vers la scolarisation précoce pour "investir" dans la réussite scolaire de leurs enfants...

L'enquête de la DEPP

Présentation du centre

vignette-teaser-cas

Lettre d'actualités
newsletters Pour vous abonner, entrez votre adresse de messagerie :

Actualités
07/01/2019 Vous êtes toujours plus nombreux à visiter le site du centre Alain-Savary, et c’est pour nous un moteur supplémentaire pour 2019. Nous vous remercions pour l’intérêt que vous portez aux ressources publiées.
04/01/2019
04/01/2019 Mardi matin, mois de décembre 2017. Émilie et Élisabeth conduisent le rituel de l'appel : Compter les présents et les absents. Elles en font une activité de mathématiques qui permet de réinvestir certaines connaissances étudiées à d'autres moments sur le nombre .
04/01/2019 Émilie travaille en atelier avec un groupe de cinq élèves de PS et MS volontaires. Ils ont des cubes emboitables et doivent reconstruire une tour de la même hauteur que celle que la maitresse a cachée sous la boite.
04/01/2019 Comme chaque mardi en fin de journée, Émilie et Élisabeth décloisonnent leurs classes. Les élèves de PS sont réunis dans la salle d'Élisabeth qui conduit un atelier avec cinq d'entre eux. Trois monstres veulent partir en vacances, le tapis volant sera-t-il adapté à la situation ?
04/01/2019 Comme chaque mardi sur ce créneau horaire, les vingt-cinq élèves de MS d'Émilie et Élisabeth sont réunis pour une séance de résolution de problème. Les enseignantes alternent pour conduire ces séances qui ont lieu deux fois par semaine. Aujourd'hui c'est Émilie qui conduit l'activité pendant qu'Élisabeth travaille la situation "des monstres" avec les élèves de PS...
04/01/2019 Mardi matin, mois de décembre 2017, Élisabeth et Émilie conduisent la même activité en "miroir", chacune dans sa classe. Elles ont fabriqué les supports de travail ensemble, scénarisé l'activité ensemble, leurs objectifs d'apprentissage sont les mêmes, etc. Comparaison de deux manières de faire.
05/09/2018 Ce module de formation s'intéresse à un moment-clé de l'enseignement/apprentissage des mathématiques où l'enseignant propose une consigne de travail à la classe pour réaliser une tâche. Il a pour objectif de mettre en discussion ce qu'on met derrière le terme d'"explicitation" et de repérer des manières de faire plus ou moins efficaces en fonction du projet didactique de l'enseignant.
03/09/2018 Cette publication "Relations École-Familles de la maternelle au lycée" est le résultat de travaux conduits en séminaire par des praticiens, des formateurs et des chercheurs à partir de dispositifs pérennes qui ont fait leur preuve sur plusieurs années. C'est une ressource qui permet de nourrir l'action et la réflexion sur les relations entre enseignant(s)-parent(s), École et Familles de milieux populaires.
17/07/2018 Responsable du service "Veille & Analyses" de l'IFÉ, Olivier Rey précise à quelles conditions il lui semble possible de réformer le système éducatif. Il s'appuie sur le dossier qu'il a réalisé, pour rendre accessibles les résultats des recherches internationales sur la question.
Contacts

Centre Alain-Savary

IFé - ENS de Lyon
15 parvis René Descartes
BP 7000
69342 Lyon Cedex 07

courriel : cas.ife[at]ens-lyon.fr