Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Centre Alain Savary
Navigation

Élaborer un parcours d'apprentissage à partir du cadre

Par Henrique Vilasboas publié 05/11/2018 16:55, Dernière modification 08/11/2019 17:46
Les chercheurs mobilisent le cadre comme un outil d'ingénierie pédagogique pour décrire et caractériser les apprentissages scolaires.

ELABORER UN PARCOURS D'APPRENTISSAGE

Le parcours d'apprentissage est le chemin choisi par l'enseignant pour atteindre les apprentissages visés 

player2
player2
1- Cartographier les savoirs 00:00:07
2- Apprentissage, tâche et format-but 00:02:37
3- Les apprentissages scolaires  00:05:32
4- Deux types d'obstacles 00:06:50
5- Le métier d'enseignant un métier de concepteur 00:07:47

1. Cartographier les savoirs

Bâtir une carte des savoirs, qui définirait une topographie des champs notionnels en parcourant les formats : un format de connaissance conceptuel/général étant plus difficile d'accès qu'un format de connaissance particulier. S'interroger sur l'accès au sommet en définissant la route (le processus d'apprentissage) et la tâche qui est le moyen de parcourir cet itinéraire. 

2. Apprentissage, tâche et format-but

L'apprentissage est défini comme une construction d'une connaissance ou d'une modification d'une connaissance chez l'élève et la tâche, c'est ce qu'on va faire faire aux élèves. 

Une piste pour élaborer une carte des apprentissages et pour identifier un parcours à partir des formats connus des élèves pour aller vers le format -but.

3. Les apprentissages scolaires

Une spécificité de l'école : l'apprentissage d'une connaissance (le but) passe par la mise en oeuvre de tâches (le moyen). A la différence des apprentissages naturels où l'on fait ce que l'on apprend et on apprend ce que l'on fait. Le but et le moyen étant une seule et même chose "C'est en forgeant que l'on devient forgeron".

4. Deux types d'obstacles dans les apprentissages

Les obstacles peuvent être du côté l'apprentissage de la connaissance, du fait d'une distance trop grande entre les formats de connaissances de l'élève et le format-but de l'enseignant mais ils peuvent être aussi du côté de la réalisation de la tâche.

 5. Le métier d'enseignant, un métier de concepteur

 Les étapes les plus en amont sont celles que l'on néglige le plus souvent et qui pourtant déterminent la réussite ou non. Cartographier les savoirs c'est du temps très important et ce n'est jamais du temps perdu. Les questions de tâche, de support sont des questions dépendantes du travail d'analyse qui se situe en amont. 

Revenir à la page en cliquant sur cette icône

                   TRICOT et MUSIAL