Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Centre Alain Savary
Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Education prioritaire / Ressources / Axe 5 : Soutenir, former et accompagner les personnels / Soutenir et accompagner, pour développer la confiance

Soutenir et accompagner, pour développer la confiance

Par Stéphane Kus publié 08/12/2014 14:05, Dernière modification 14/04/2016 11:31

Marc Bablet, chef du bureau de l’Education prioritaire à la DGESCO : 

"Soutenir et accompagner, pour développer la confiance"

(vidéo 3 min)

Marc Bablet

Dans le cadre de la Modernisation de l’Action Publique (MAP), une réflexion de plusieurs mois vient d'avoir lieu. Au cours de l'histoire des l'EP, malgré les différentes relances, les écarts, entre les résultats scolaires des élèves de l’Éducation prioritaire et les autres ne sont pas réduits. Les rapports PISA et ceux de l’OCDE ont montré que la France ne dépense pas assez et de manière pas assez efficace pour l’Éducation prioritaire. Ceux de l’Inspection générale (Moisan-Simon 1997 et Armand-Gilles 2006) ont notamment précisé la centration nécessaire sur l'ordinaire de la classe. Dans les derniers mois, les acteurs de terrain ont fait remonter leur parole « d’expérience et souvent d’expertise ».

"Refonder c’est donner un objectif clair car, comme l’ont montré les travaux de Frandji et Rochex, explique Marc Bablet, les glissements de sens, les diversités d’objectifs au cours des dernières années se sont superposés. Pour la première fois, cette ambition est inscrite dans la loi, et non dans des circulaires. Cette refondation passe par trois axes de travail :

  • Des élèves accompagnés dans leurs apprentissages et dans la construction de leur parcours scolaire
  • Des équipes éducatives formées, stables et soutenues
  • Un cadre propice aux apprentissages

Mais pour réussir, les ministres ont exprimé la confiance dans l’exigence des personnels. "Au delà des écrits, il faut de l’exemplarité sinon comment inviter les enseignants à travailler en équipe si les pilotes ne travaillent en équipe ? Évitons les évaluations hâtives et la condescendance qui est l’opposé de la bienveillance..."

vidéo de l'intervention de Marc Bablet (42 min) :

 

Marc Bablet

Ecouter l'intervention de Marc Bablet (42 min )

Ecouter les échanges avec Marc Bablet (28 min)


Présentation du centre

vignette-teaser-cas

Lettre d'actualités
newsletters Pour vous abonner, entrez votre adresse de messagerie :

Actualités
11/03/2019 Lors des deux journées « Former au lire-écrire-comprendre » organisées par l’IFÉ-centre Alain Savary en octobre 2018, Roland Goigoux, directeur de la recherche « Lire-Écrire au CP » et didacticien de la lecture a présenté son point de vue d’expert sur les évaluations nationales de CP en lecture. Il a également donné des pistes pour aider les enseignants dans leurs propositions de remédiation aux élèves.
12/02/2019 La recherche Lire-Écrire a montré que le temps consacré à l’étude de la langue au CP a un impact positif sur la lecture et l’écriture. Fort de ce constat, un groupe de travail pluri-catégoriel s’est constitué afin d’élaborer des scénarios de formation sur cette question. Patrice Gourdet, maître de conférence en sciences du langage, enseignant-chercheur au sein du laboratoire EMA, à l'université de Cergy-Pontoise, est intervenu à l'Institut Français de l'Éducation, lors de la formation «Former au Lire-Écrire-Comprendre» en octobre 2018.
04/02/2019 Mardi matin, mois de décembre 2017. Élisabeth conduit le rituel de l'appel : Compter les présents et les absents. Elle en fait une activité de mathématiques qui permet de réinvestir certaines connaissances étudiées à d'autres moments sur le nombre .
04/01/2019
04/01/2019 Émilie travaille en atelier avec un groupe de cinq élèves de PS et MS volontaires. Ils ont des cubes emboitables et doivent reconstruire une tour de la même hauteur que celle que la maitresse a cachée sous la boite.
04/01/2019 Comme chaque mardi en fin de journée, Émilie et Élisabeth décloisonnent leurs classes. Les élèves de PS sont réunis dans la salle d'Élisabeth qui conduit un atelier avec cinq d'entre eux. Trois monstres veulent partir en vacances, le tapis volant sera-t-il adapté à la situation ?
04/01/2019 Comme chaque mardi sur ce créneau horaire, les vingt-cinq élèves de MS d'Émilie et Élisabeth sont réunis pour une séance de résolution de problème. Les enseignantes alternent pour conduire ces séances qui ont lieu deux fois par semaine. Aujourd'hui c'est Émilie qui conduit l'activité pendant qu'Élisabeth travaille la situation "des monstres" avec les élèves de PS...
04/01/2019 Mardi matin, mois de décembre 2017, Élisabeth et Émilie conduisent la même activité en "miroir", chacune dans sa classe. Elles ont fabriqué les supports de travail ensemble, scénarisé l'activité ensemble, leurs objectifs d'apprentissage sont les mêmes, etc. Comparaison de deux manières de faire.
05/09/2018 Ce module de formation s'intéresse à un moment-clé de l'enseignement/apprentissage des mathématiques où l'enseignant propose une consigne de travail à la classe pour réaliser une tâche. Il a pour objectif de mettre en discussion ce qu'on met derrière le terme d'"explicitation" et de repérer des manières de faire plus ou moins efficaces en fonction du projet didactique de l'enseignant.
03/09/2018 Cette publication "Relations École-Familles de la maternelle au lycée" est le résultat de travaux conduits en séminaire par des praticiens, des formateurs et des chercheurs à partir de dispositifs pérennes qui ont fait leur preuve sur plusieurs années. C'est une ressource qui permet de nourrir l'action et la réflexion sur les relations entre enseignant(s)-parent(s), École et Familles de milieux populaires.
Contacts

Centre Alain-Savary

IFé - ENS de Lyon
15 parvis René Descartes
BP 7000
69342 Lyon Cedex 07

courriel : cas.ife[at]ens-lyon.fr