Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Centre Alain Savary
Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Et encore... / Discriminations / Les journées d'étude 2011-2012 / Orientation scolaire et discrimination, quand les différences de sexe masquent les inégalités : Cadre et programme de la matinée d’étude du Vendredi 20 janvier 2012

Orientation scolaire et discrimination, quand les différences de sexe masquent les inégalités : Cadre et programme de la matinée d’étude du Vendredi 20 janvier 2012

Par stefani — publié 24/10/2012 16:40, Dernière modification 13/11/2019 09:10
Matinée d’étude du Vendredi 20 janvier 2012, à l’IFÉ de l’ENS Lyon : Orientation scolaire et discrimination, quand les différences de sexe masquent les inégalités En collaboration avec le Défenseur des Droits, l'acsé et la DRJSCS Rhône-Alpes

Cadre de travail 

Depuis les années 1980, les politiques publiques ont choisi de traiter les difficultés sociales et éducatives des populations fragilisées par une entrée territoriale puis une entrée individualisée, mais toujours avec la même injonction : travailler en partenariat avec les acteurs concernés. 

Ce mouvement a provoqué débats et tensions figeant  parfois les positions et les regards portés sur l’école, entre une institution à protéger et sanctuariser, pour les uns, et une école ouverte sur ses partenaires, pour les autres. 

Ces tensions revisitées ont donné naissance, depuis 2009, à un séminaire de réflexion qui a réuni 25 participants à l’INRP et à l’IFE : cadres de l’éducation nationale et de la politique de la ville, responsables de structures et coordonnateurs d’éducation prioritaire et de PRE principalement. Pour tous, l’enjeu est le même : travailler à la réduction des écarts existant en matière de réussite scolaire et éducative tout en prenant appui sur la multiplicité des dispositifs et des intervenants. 

Dans le cadre du séminaire « Questions vives du partenariat et réussite éducative », il s’agit d’opérer un partage de réflexions et de projets sur des questions sensibles au niveau des pratiques professionnelles dans les domaines suivants : la parentalité ; la réussite éducative et la réussite scolaire ; les notions d’ethnicité et de diversité  ; la violence à l’école et la difficulté scolaire ; l’accompagnement des jeunes en grande difficulté ; les pratiques langagières des jeunes. 

Le travail sur ces différents thèmes a fait émerger, en filigrane, la problématique des discriminations dans le champ éducatif et a suscité les questionnements suivants : 

  • Comment identifier et interroger les processus susceptibles de participer aux discriminations ? 
  • En quoi renforcent-ils les difficultés rencontrées par les jeunes et leurs familles ? 

Ces questions vives interpellent les professionnels de l’action scolaire et éducative. Elles ont été abordées lors d’une première journée d’étude le 3 octobre 2011 qui avait pour intitulé : « De l’(in)égalité de traitement dans les pratiques éducatives ? ». Elles se poursuivent en 2012 par l’organisation d’une matinée d’étude sur le thème : « Orientation scolaire et discrimination. Quand les différences de sexe masquent les inégalités ». Cette matinée s’inscrit dans la continuité de la publication, par l’Acsé et le Défenseur des droits, des travaux de recherche menés sur les inégalités dans les parcours scolaires en fonction du sexe ou de l’origine :

  • Quand les différences de sexe masquent les inégalités, Dir F Vouillot, La Documentation Française 2011
  • De l’(in)égalité de traitement selon l’origine, F Dhume, S Dukic, S Chauvel, P Perrot, La Documentation Française 2011

 

Les objectifs de la matinée

  • Mieux connaitre et partager la question des discriminations selon le sexe dans les processus d’orientation scolaire ; 
  • Articuler les travaux de la recherche avec les expérimentations menées sur les territoires ; 
  • Croiser les regards des professionnels concernés.

Les enjeux

Interroger le quotidien des pratiques et des fonctionnements institutionnels pour favoriser l’égalité de traitement. 

Les publics concernés 

Responsables et praticiens dans les champs scolaires et éducatifs en Rhône-Alpes ; acteurs territoriaux en lien avec la politique de la ville et la lutte contre les discriminations. 

L’équipe organisatrice 

CCRA - CRDSU - Crefe 69.01 - Crefe 38 - RRS Colette de Saint-Priest - IA 38Ifé de l’ENS de Lyon

Programme 

  • Présentation de la journée ; IFÉ, ACSÉ - DRJSCS, Défenseur des droits. 
  • « Orientation scolaire et discrimination. Quand les différences de sexe masquent les inégalités », Marie-Laure Steinbruckner, directrice des études du diplôme de conseiller d’orientation psychologue au CNAM-INETOP. 
  • « Expérience sur les quartiers Langlet, Santy et États-Unis (Lyon 8°). La discrimination genrée dans le champ éducatif, construction d’une réflexion sur un territoire », Martine Coudurier, principale du collège Henri Longchambon, Isabelle Bourdier-Porhel, coordonnatrice éducation prioritaire, Lyon 8 et Pierre-Louis Dejean, mission PEL de Lyon 8e. 
  • Synthèse et conclusion
Présentation du centre

vignette-teaser-cas

Lettre d'actualités
newsletters Pour vous abonner, entrez votre adresse de messagerie :

Actualités
28/06/2020 Muriel Grandclément, Nathalie Roussel, Roselyne Siard et Cécile Xercavins sont enseignantes et formatrices RMC dans l’Académie de Lyon. Leur mission de formation a débuté en septembre 2018 dans le cadre de la mise en œuvre du plan Villani-Torossian. Collectivement, elles ont conçu une démarche pour enseigner la résolution de problèmes arithmétiques au cycle 2. Genèse et présentation de cet outil
26/06/2020 « Ramener le réel en formation » à partir d’enregistrements de classe favorise l’étude des interactions verbales. Leur écoute et leur transcription permettent de comprendre le fonctionnement des échanges sociocognitifs par le biais de l’observation et l’analyse de (micro)phénomènes.
23/06/2020 Ce module a été co-conçu par une équipe pluri-catégorielle : conseillère pédagogique de la circonscription de Tyrosse Côte Sud, maitre de conférence de l'université de Bordeaux et chargés d'études du centre Alain Savary. Il est destiné à des formateurs qui souhaiteraient engager une animation de 6 heures sur la préparation de l'écriture avec les élèves.
05/06/2020 Ce module est destiné à des formateurs qui souhaiteraient engager une animation de 6 heures sur l'encodage de phrases au CP. Il a été conçu par une équipe pluri-catégorielle : enseignants, conseillers pédagogiques et inspectrice de l'éducation nationale de la circonscription de Lormont et du Pôle formation, maitre de conférences de l'université de Bordeaux.
Enquête Ifé sur l'activité des professionnel-le.s de l'enseignement  pendant le confinement 15/05/2020
27/03/2020 Le séminaire «Relations École-familles» IFÉ-Centre Alain Savary a organisé en décembre 2018 une session de travail entre enseignants, formateurs, chercheurs et coordonnateurs sur la question controversée de «faire entrer des parents dans la classe» en cycles 3 et 4. Retour sur les dispositifs présentés et la discussion à partir de ces présentations.
17/02/2020 Ce module a été conçu par une équipe pluri-catégorielle composée de conseillers pédagogiques des circonscriptions de Libourne 2, Langon et Pessac (académie de Bordeaux) et d'une maitre de conférence de l'université de Bordeaux. Il a été réalisé avec la participation et l'aide d'enseignants de ces circonscriptions ainsi que de la circonscription de la Réole. Il est destiné à des formateurs qui souhaiteraient engager une animation de 3 heures sur la dictée à l'adulte auprès d' enseignants de CP.
04/02/2020 La boite à outils "écriture" a été conçue par une équipe pluri-catégorielle. Différentes ressources sont proposées aux formateurs pour accompagner les enseignants dans l'enseignement de l'écriture.
23/01/2020 Le collège Gambetta en REP à Saint-Etienne dans l'académie de Lyon, accompagné par le centre Alain Savary, a mis en place un observatoire du dispositif Devoirs faits, à l'issue de la première année de mise en oeuvre. Cet observatoire a permis d'analyser le pilotage et l'organisation du dispositif. Cet article rend compte des discussions inter-métier sur les enjeux du travail personnel de l'élève. Il présente les outils utilisés pour observer différentes dimensions du dispositif
06/01/2020 Sylvie Guffond est CPD en Haute-Savoie, chargée de mission pour accompagner les formateurs RMC du plan Villani-Torossian, pour l'Académie de Grenoble, depuis la rentrée de septembre 2018. En mars 2019, à l'IFÉ, elle explique comment s'organise l'accompagnement des formateurs RMC, comment ces derniers accompagnent les enseignants et les équipes dans les écoles, et les collaborations en circonscription.
Contacts

Centre Alain-Savary

IFé - ENS de Lyon
15 parvis René Descartes
BP 7000
69342 Lyon Cedex 07

courriel : cas.ife[at]ens-lyon.fr