Aller au contenu. | Aller à la navigation

Centre Alain Savary
Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Métiers / Coordonnateurs de niveau / Séminaire préfets des études / des problèmes professionnels / Faire "évoluer" les pratiques...

Faire "évoluer" les pratiques...

Par Patrick Picard publié 13/07/2012 09:07, Dernière modification 14/04/2016 12:05
La mission de préfet des études, si elle s’inscrit dans un cadre réflexif, est mise au défi de contribuer à l’analyse de problèmes professionnels réels.

L’introduction de cette mission renouvelle, dans les établissements du second degré, les relations entre vie éducative et pédagogie, en apportant une réponse pédagogique à des difficultés éducatives ou en éclairant les questions pédagogiques d’un point de vue éducatif.

C’est pourquoi la définition d’axes, d’objectifs et de contenu de formation peut être, en collaboration avec l’équipe de direction, une des missions que peut investir le préfet des études.

De même que pour les autres axes qui structurent sa mission, il doit pouvoir aider à comprendre les causes d'un problème identifié, en participant à l’analyse de la situation repérée (poser un diagnostic) en collaboration avec les autres personnels.

 

Il en va de même quand se posent de réels problèmes de travail pour les enseignants, les difficultés récurrentes des professeurs avec les élèves dans les classes. Quand enseigner devient difficile, il s’agit de chercher des ressources pour y remédier, de trouver des leviers pour agir. Très rapidement se pose la question des pratiques professionnelles, de l’évolution de celles-ci, des stratégies à mettre en place.

La formation sous toutes ses formes est bien sûr une des principales ressources, LE levier à activer.

 

Le préfet des études peut donc être en la matière un interlocuteur pertinent, un conseiller pour l’équipe de direction quand il s’agit de mettre en place un plan de formation :

- parce qu’il entend la demande brute et réelle des collègues,

- parce qu’il peut en déduire des besoins.

 

Son travail peut être source de changement dans les pratiques enseignantes et dans les missions éducatives des personnels.

Il peut, à travers le pilotage de groupe de travail sur des objectifs précis, à travers des projets définis collectivement, susciter une réflexion et un échange de pratiques aux effets formateurs pour l’ensemble de l’équipe concernée. De la même façon, il peut contribuer à l’élaboration d’une formation sur site.