Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Centre Alain Savary
Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Métiers / Enseignants surnuméraires / Plus de maîtres que de classes : après un an d'expérience

Plus de maîtres que de classes : après un an d'expérience

Par Patrick Picard publié 08/05/2015 13:50, Dernière modification 17/05/2016 11:42
Réunis en formation à l'IFE, des formateurs tentent de construire les déterminants de l'efficacité du projet, en trois dimensions.

M+




Enseigner/organiser dans l’école
- C’est en observant l’activité des élèves (ce qu’ils font dans les situations d’apprentissage) que sont déterminés les choix et priorités pédagogiques et didactiques, préparées grâce à la réflexion du collectif
- le M+ travaille dans l’ordinaire de la classe, et peut être un moyen de plus pour questionner ensemble l’ordinaire et ses allant-de-soi.

- mais aussi moyen d’améliorer les liaisons intercycles pour permettre à chaque niveau de comprendre les  priorités de l’autre
- ne pas avoir d’a-priori sur des « situations pédagogiques efficaces », mais se laisser le temps de les tester, de les vivre, en ayant conscience de la valeur de ce qui se fait dans les classes.
- C’est le « co-….» qui favorise l’efficacité du dispositif : la co-observation, la co-préparation, la co-réflexion, la co-recherche, la co-intervention, le co-enseignement, le co-comment, dans un espace-temps formalisé, dans des priorités de niveau et de contenu.
- définir les choix d’organisations pédagogiques en fonction des choix d’apprentissages visés.
- articuler explicitement les temps d’aide dans la classe et hors la classe.
- laisser le temps au dispositif, être patient, parce que ça n’est pas évident, entre ce qu’on veut faire et le temps que ça prend, en fonction de la réalité de chaque école
- aller vers le désétayage du maitre pour qu’il puisse faire seul ce qu’il a appris à faire à deux (en sachant que certaines tâches réalisées à deux resteront toujours plus efficaces).


Accompagner/former
- de l’importance de la formation et des apports des recherches, et de l’accompagnement du dispositif sur la durée
- entrer par « confiance et réussite » autant que possible
- favoriser la relation de confiance en définissant des lieux et des espaces-temps d’échanges
- garantir un cadre qui permette aux différentes fonctions (RASED compris) d’échanger entre eux (rôles du directeur, aide du coordo, du conseiller…)
- associer la circonscription dans le collectif de l’école qui agit sur PDMQC
- identifier des questions de métier pour en faire des objets de travail collectif.
- préciser par écrit les différents temps de concertation et les métiers concernés
- Si on veut que le M+ soit pollinisateur, il faut accompagner les équipes à identifier des possibles, et accompagner les enseignants à réinvestir seul ce qu’ils avaient des difficultés à faire seuls avant.
- aider les équipes à prioriser les interventions, dans l’intermétier (insertion, articulation et complémentarité de M+ dans les différents dispositifs d’aide)
- cibler des niveaux, des compétences à acquérir, mais en laissant une marge de liberté aux écoles et aux classes pour investir le projet. Formaliser ce qu’apporte chaque dispositif (M+, RASED,… pour les apprentissages, en articulant prévention et remédiation)
- Comment faire en sorte que même les maitres qui ne sont pas concernés par le dispositif se l’approprient pour une cohérence d’école ?

Piloter
-    nécessite un accompagnement pour passer de la prescription à la réinterrogation du travail réel, par une analyse réflexive…
-    organiser la coordination des différents niveaux du pilotage (dont métier de directeur d’école) pour clarifier les rôles et garder le cap
-    formaliser par écrit les différents niveaux de pilotage (ministère, rectorat, DASEN, circo, école)
-    questionner les modalités de recrutement du M+ et l’impact de ces modalités sur l’efficience du dispositif (temps plein, temps partagé, de l’école ou hors l’école…)
-    évaluation du dispositif, une question descendante et une question montante : évaluer des résultats, mais aussi évaluer des processus enclenchés dans le travail collectif…


Contenus corrélés
M+
Mots-clés associés : ,
Présentation du centre

vignette-teaser-cas

Lettre d'actualités
newsletters Pour vous abonner, entrez votre adresse de messagerie :

Actualités
12/02/2019 La recherche Lire-Écrire a montré que le temps consacré à l’étude de la langue au CP a un impact positif sur la lecture et l’écriture. Fort de ce constat, un groupe de travail pluri-catégoriel s’est constitué afin d’élaborer des scénarios de formation sur cette question. Patrice Gourdet, maître de conférence en sciences du langage, enseignant-chercheur au sein du laboratoire EMA, à l'université de Cergy-Pontoise, est intervenu à l'Institut Français de l'Éducation, lors de la formation «Former au Lire-Écrire-Comprendre» en octobre 2018.
04/02/2019 Mardi matin, mois de décembre 2017. Élisabeth conduit le rituel de l'appel : Compter les présents et les absents. Elle en fait une activité de mathématiques qui permet de réinvestir certaines connaissances étudiées à d'autres moments sur le nombre .
04/01/2019
04/01/2019 Émilie travaille en atelier avec un groupe de cinq élèves de PS et MS volontaires. Ils ont des cubes emboitables et doivent reconstruire une tour de la même hauteur que celle que la maitresse a cachée sous la boite.
04/01/2019 Comme chaque mardi en fin de journée, Émilie et Élisabeth décloisonnent leurs classes. Les élèves de PS sont réunis dans la salle d'Élisabeth qui conduit un atelier avec cinq d'entre eux. Trois monstres veulent partir en vacances, le tapis volant sera-t-il adapté à la situation ?
04/01/2019 Comme chaque mardi sur ce créneau horaire, les vingt-cinq élèves de MS d'Émilie et Élisabeth sont réunis pour une séance de résolution de problème. Les enseignantes alternent pour conduire ces séances qui ont lieu deux fois par semaine. Aujourd'hui c'est Émilie qui conduit l'activité pendant qu'Élisabeth travaille la situation "des monstres" avec les élèves de PS...
04/01/2019 Mardi matin, mois de décembre 2017, Élisabeth et Émilie conduisent la même activité en "miroir", chacune dans sa classe. Elles ont fabriqué les supports de travail ensemble, scénarisé l'activité ensemble, leurs objectifs d'apprentissage sont les mêmes, etc. Comparaison de deux manières de faire.
05/09/2018 Ce module de formation s'intéresse à un moment-clé de l'enseignement/apprentissage des mathématiques où l'enseignant propose une consigne de travail à la classe pour réaliser une tâche. Il a pour objectif de mettre en discussion ce qu'on met derrière le terme d'"explicitation" et de repérer des manières de faire plus ou moins efficaces en fonction du projet didactique de l'enseignant.
03/09/2018 Cette publication "Relations École-Familles de la maternelle au lycée" est le résultat de travaux conduits en séminaire par des praticiens, des formateurs et des chercheurs à partir de dispositifs pérennes qui ont fait leur preuve sur plusieurs années. C'est une ressource qui permet de nourrir l'action et la réflexion sur les relations entre enseignant(s)-parent(s), École et Familles de milieux populaires.
17/07/2018 Responsable du service "Veille & Analyses" de l'IFÉ, Olivier Rey précise à quelles conditions il lui semble possible de réformer le système éducatif. Il s'appuie sur le dossier qu'il a réalisé, pour rendre accessibles les résultats des recherches internationales sur la question.
Contacts

Centre Alain-Savary

IFé - ENS de Lyon
15 parvis René Descartes
BP 7000
69342 Lyon Cedex 07

courriel : cas.ife[at]ens-lyon.fr

Référentiel de l'EP

logoEP.gif A travers un tableau de ressources pour vos formations, l'équipe du centre Alain-Savary vous propose des pistes pour avancer sur la mise en oeuvre du référentiel de l'Education prioritaire.

Accéder au tableau...

Publications

Toutes nos publications

publications

Dernière publication :

Relations école-familles de la maternelle au lycée

Analyses, ressources et outils

livret-parents 

(PDF - 26,6 Mo - 84 pages)

Vidéos : Les grands témoins du centre

grand-temoin-casUne collection de vidéos, qui va s'enrichir au fil du temps, de chercheurs et de praticiens dont les discours nous semblent pouvoir aider chacun à penser autour des difficultés des élèves, des enseignants et des pilotes dans l'Ecole.

Parcours de formation

parcours hybrides

A travers ces parcours, le centre Alain-Savary propose aux formateurs des ingénieries de formation "hybride" autour d'un sujet. Chacun d'eux comprend à la fois des ressources théoriques pour les formateurs, une proposition d'ingénierie, des supports de travail pour les stagiaires.

Voir les parcours...

Formations

Le calendrier des formations 2018-2019 prévues par le centre Alain-Savary est en ligne

Les formations du Centre Alain Savary, organisées dans le cadre de l'IFE, sont accessibles gratuitement aux cadres, formateurs, coordonnateurs, (EN et hors EN), qui souhaitent y participer.

Le calendrier avec les dates et le sujet des formations 2018-2019 est en ligne, une description plus précise sera publiée

Voir le calendrier...

Kadékol : La webradio de l'ifé
11/02/2019 IFÉ QUOI ? : épisode 16

Qu'est ce que le site Pégase? Comment les robots de téléprésence peuvent aider les enfants empêchés? A quand une école inclusive? 

Réponses à vos questions dans IFE QUOI du mois de février!

11/02/2019 LE MICRO EST DANS LA CLASSE : épisode 15

Elie Vignal : découvrez cet établissement scolaire spécialisé dans l'accueil des élèves porteurs d'un handicap ! Le micro est dans la classe suit ces jeunes qui présentent leur quotidien...

08/02/2019 ÇA MANQUE PAS D'R : épisode 16

Le handicap à l'école: de l'intégration à l'inclusion scolaire

30/01/2019 ÇA MANQUE PAS D'R : épisode 15

L'orientation, un système français inégalitaire ? 

21/12/2018 LE MICRO EST DANS LA CLASSE : épisode 14

La cartographie des controverses: c'est l'audacieux projet de TPE des élèves de 1ère au lycée Germaine Tillion! Reportage sur place avec Le micro est dans la classe...

Kadékol : La webradio de l'ifé - Plus…