Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Centre Alain Savary
Navigation

Séance d'enseignement : le Visibiléo

Par Frédérique Jarre publié 16/12/2018 00:00, Dernière modification 27/01/2020 17:55
"Visibiléo" est une trace collective élaborée avec les élèves, qui rend visible l’intégration des informations, y compris implicites, et leur organisation. Il soutient la mémorisation au service de la compréhension, articule les événements et les intentions des personnages. Visibiléo, outil d’enseignement et d’apprentissage de la compréhension, matérialise les liens logiques. Cet outil permet d’un seul regard, d’appréhender à la fois la structure de l’histoire dans son déroulement, mais aussi le parcours du lecteur qui doit combler les « blancs » du texte.

 canevas-visibileo.png

capture-d2019ecran-2019-11-18-a-17-13-48.png

 

 

Visibiléo est un outil d’enseignement et d’apprentissage de la compréhension. C'est une trace élaborée avec les élèves  qui :

- Rend visible l’intégration des informations, y compris implicites, et leur organisation.  
- Soutient la mémorisation au service de la compréhension.
- Articule les événements  et les intentions des personnages.
- Matérialise les liens logiques.


Cet outil permet d’un seul regard, d’appréhender à la fois la structure de l’histoire dans son déroulement, mais aussi le parcours du lecteur qui doit combler les « blancs » du texte.

 

 

capture-d2019ecran-2019-11-18-a-17-10-55.png

Objectifs visés :

 

Pour les élèves :

  • Comprendre ce qu’il est essentiel de garder en mémoire pour construire le sens du récit.
  • Comprendre que la mise en lien de ces éléments permet la construction du sens.
  • Comprendre le processus d’intégration des informations et leur réorganisation progressive au fil du récit.
  • Visualiser, garder trace de ces opérations cognitives complexes, et les identifier (parcours du lecteur).

Pour l'enseignant·e :

  • Accompagner les élèves dans l’élaboration du sens du texte.
  • Accompagner l’élaboration de la représentation mentale.
  • Mener des débats.
  • Rendre visibles les processus de compréhension et les expliciter.

Préparation - choix du texte et travail préalable par l'enseignant·e

 

- Choisir un texte court, ou un texte qui sera lu en plusieurs épisodes.


- Choisir la modalité de lecture (texte lu en une fois ou par épisodes) en fonction de la longueur du texte.


 - Analyse du texte et réflexion quant au découpage éventuel

capture-d2019ecran-2019-11-18-a-17-19-16.png

 

capture-d2019ecran-2019-11-18-a-17-21-02.png

 

- Anticiper le Visibiléo : la présentation, l’organisation spatiale (ainsi, les événements répétitifs endossant le même rôle dans l’avancée de l’histoire pourront être disposés les uns sous les autres), les liens de causalité à faire émerger. Voir aussi Grammaire du Visibiléo et Exemples de Visibiléo.

- Préparer les outils (les illustrations peuvent ne pas être nécessaires pour les plus grandes classes).

- Illustrations des personnages, illustrations des événements marquants.

- Bulles positionnables (symboles plastifiés sur lesquels il est possible d’écrire avec un feutre effaçable)

 Penser les modalités de mise en œuvre : classe entière ou demi-classe, en regroupement autour de l’enseignant, après un éventuel travail préparatoire en petits groupes, en duo, etc…

Le Visibiléo peut être élaboré :
1- en cours de lecture. Le texte est découvert par épisodes par les élèves qui déterminent quels sont les éléments importants à conserver. Les liens se dessinent au fur et à mesure.
2- à la suite de la lecture. Le texte a déjà été lu et on détermine ensemble quels sont les moments importants, ce qu’il y a à conserver. Les liens se dessinent au cours de la discussion.

 

séance en classe

 

L'enseignant·e L'élève

Temps 1 :

Clarification
 
- Clarifier la tâche

- Mobiliser la mémoire  didactique

- Présenter ou rappeler l’histoire

  • rappelle l’activité,
  • rappelle ce que l’on sait déjà faire,
  • présente le début de l’histoire et les personnages si besoin,
  • ouvre un horizon d’attente.
  • se projette dans la tâche,
  • anticipe l’activité qu’il aura à mener,
  • commence à élaborer une représentation mentale,
  • mobilise ses connaissances.

Temps 2 :

Lecture et construction du Visibiléo
 
- Questionner sur ce qui est essentiel  et mettre en débat
 
- Matérialiser les éléments retenus

- Rendre visibles les liens
 
- Verbaliser les processus
 


  • lit le texte selon la modalité choisie,
  • interroge sur ce qu’il est important de conserver (ce qui a un impact sur le déroulé du récit),
  • recueille les propositions et les fait justifier,
  • discute les propositions irrecevables,
  • fait émerger les liens et les matérialise,
  • propose une représentation de ce qui s’élabore (Visibiléo),
  • incite à expliquer les procédures mises en œuvre,
  • les prend en note pour préparer le temps 3.
  • retrouve les éléments importants de l’histoire,   
  • les met en relation avec les autres éléments du texte,
  • explique et justifie ses choix,
  • explicite ses procédures de compréhension.

Temps 3 :

La mémoire didactique

- Qu’a-t-on compris et comment ?

- Quelles procédures avons-nous utilisées ?

- Quels liens établir avec nos expériences de lecture ?

  • s’assure que les élèves ont compris l’histoire,
  • questionne les élèves sur ce qui vient d’être fait : la démarche,
  • généralise les procédures / institutionnalise.
  • peut redire ce qu’il a compris de l’histoire,
  • explique ce qui a été appris,
  • conserve une mémoire didactique de l’activité.

Après la séance

Afin de prolonger le travail de compréhension, en particulier avec les élèves les plus fragiles :

  • Laisser l’album ou le texte à disposition des élèves.
  • Relire l’histoire après quelques jours.
  • Jouer l’histoire (avec des marottes pour les plus jeunes).
  • Faire des rappels de récits.
  • Mener différentes activités autour des personnages, des lieux, etc.

Le Visibiléo peut également être utilisé comme support de planification lors d’une production d’écrit.

 

Une "grammaire" pour le Visibiléo

Au fur et à mesure de nos tests de cet outil dans les classes, nous avons progressivement eu recours à des éléments graphiques plus stabilisés. Quelques exemples :

capture-d2019ecran-2019-11-19-a-15-16-25.png

 

 

 

 

L’enseignant·e lit l’histoire entièrement ou par épisode

capture-d2019ecran-2019-11-19-a-15-16-29.png

 

 Les élèves

 

  • déterminent les événements importants et les justifient

  • détaillent les mobiles d’action des personnages 

  • retrouvent les liens de causalité entre les éléments de l’histoire (leur parcours de lecteur)  
capture-d2019ecran-2019-11-19-a-15-16-34.png

 

L'enseignant·e demande ce qui est important et pourquoi.

Il·elle demande quelles sont les causes des évènements, les raisons d’agir des personnages.

Qu’est-ce qu’ils pensent ?  Qu’est-ce qu’ils croient ? Qu’est-ce qu’ils veulent

capture-d2019ecran-2019-11-18-a-17-23-19.png

 

 L’enseignant·e matérialise la compréhension de l’histoire qui s’élabore.

 

On essaie de bien identifier chaque composante : pensée, action, situation,

 

Les flèches rouges matérialisent le parcours du lecteur (qui ne se confond pas avec la chronologie du récit)

Deux exemples de Visibileo issus de classes de l'académie de Versailles