Vous êtes ici : Accueil / Education prioritaire / Articles sur l'Éducation Prioritaire / Forum pédagogique Drôme / Positionnement de l’enseignant face aux difficultés des élèves-coaching professionnel

Positionnement de l’enseignant face aux difficultés des élèves-coaching professionnel

Par skus — publié 19/05/2014 14:48, Dernière modification 14/04/2016 11:31
Présentation par M. Richard Bador

Comment prendre du recul sur le poids du quotidien pour adapter ses pratiques professionnelles et agir juste ?

Ce formateur accompagne des équipes inter- métiers (politique de la ville et éducation nationale) dans la construction de compétences permettant de prendre en charge des difficultés d’élèves par une approche globale. Le dispositif vise à créer les conditions qui permettent de mettre du sens sur des pratiques professionnelles pour les enrichir, les ajuster grâce à ses propres prises de conscience et grâce aux exemples d’autres professionnels.

Durant le forum, l’atelier était l’occasion de vivre en accéléré les étapes clés du dispositif.

  • 1/ Accueil du groupe par la mise en mots  par chaque participant des raisons de sa présence à cet atelier
  • 2/ Positionnement individuel à partir d’une question liée à l’objet de travail « Positionnement de l’enseignant face aux difficultés des élèves » 
  • 3/Expérimentation de transformations des besoins en réponses effectives autour de moments clés du travail d’équipe déclinés sous forme de questions et de phases opératoires. (Echanger-Partager-Evacuer-Mutualiser-Construire ; Quoi ? Quand ? Où ? Comment faire ? Comment évaluer ?)
  • 4/ Expérimentation des sept phases d’un atelier de co-développement à partir du cas pratique de consultation : « Comment prendre du recul sur le poids du quotidien pour adapter ses pratiques professionnelles et agir juste ? » 

Chaque étape a son importance et participe à la co–construction de clés (ce qui sert à comprendre) et des outils (ce qui sert à agir) :

  • Contexte de travail (2 min)
  • Clarification de l’objet à consulter (3 min)
  • Consultation à partir des propositions des participants (8 min) : 
  • Silence (1 min)
  • Plan d’action élaboré à partir des clés et outils choisis (2 min)
  • Apprentissage et enseignement (5 min)
  • Bouclage général de l’atelier (1 min)

Au-delà d’une méthodologie, cet atelier nous a proposé des moyens de formaliser la réflexion et de rendre conscients les ressorts de l’action. Aussi, pourrait-on envisager d’intégrer l’exploitation de ce type d’outils à la formation des directeurs d’écoles ?