Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Centre Alain Savary
Navigation

Principe d'aide à l'autonomie

Par Florent Lathuilière publié 13/01/2018 15:50, Dernière modification 27/03/2018 15:18

Bandeau-Autonomie.png

Déroulé des entretiens

Autonomie

Questions
de métier

Recherche constante de clarté quant aux règles, tâches, objectifs...

 David 

David

Des approches pédagogiques variées, fonction des objectifs d'apprentissage 

Toujours très cadrant ? Non, généralement je consacre une part importante de temps à de l'observation/discussion/manipulation préalable, en début de séquence.
Mais parfois je cadre : là je vous apprends un truc, écoutez moi bien, je vous montre.

Recherche constante de clarté quant aux règles, tâches, objectifs...

Enseigner : Faire découvrir vs montrer

Cohérence de l'approche pragmatique de l’apprentissage en multipliant les situations différentes

Pas d’opposition savoir/compétence

Kevin

Kevin

 Un travail systématique autour de la compréhension, « parce que réussir n’est pas comprendre »

Pour Kevin, une réponse juste n’est pas une garantie de la compréhension. L'utilisation des schémas de Vergnaud est une étape pour obliger les élèves à se questionner et la phase d’explicitation systématique du schéma, un moyen de s’assurer qu’ils aient bien vu toutes les relations, les liens de causalité...

 Recherche constante de clarté quant aux règles, tâches, objectifs...

Enseigner : Faire réussir vs faire comprendre

 

Sylvia

Sylvia

 6. Distinguer catégorisation et résolution de problème

Face à la difficulté des élèves à choisir le bon schéma, les enseignants ont construit une réponse : " des séances décrochées des autres pour faire le tri ". 

Sylvia s'interroge sur la finalité de l'enseignement de la résolution de problème : " Est-ce que tu apprends en résolvant des problèmes ou est-ce que tu apprends à résoudre des problèmes ? ". Tout en concluant sur la nécessité de cet enseignement car " Les mathématiques dans la vie c'est résoudre des problèmes ! "

Recherche de la clarté cognitive quant aux cadres, tâches, objectifs...

 Comprendre ce qu'ils ne comprennent pas. Déterminer un étayage adapté.

 

Proposer aux élèves des catégories préconstruites ou bien les laisser catégoriser

 Articulation forte entre production et instauration d'une attitude réflexive

David

David

Ce que les élèves savent faire qu'ils ne savaient pas avant 

Compétences des élèves : capables de s’adapter aux différents types d’exercice (plusieurs écritures pour répondre à un problème, une notion) ; peu de consignes écrites, plasticité requise plutôt que lecture approximative

 Articulation forte entre production et instauration d'une attitude réflexive

Construire des catégories de situations/schèmes d'action

La diversité des catégories d'activités face aux savoirs 

Séverine

Séverine

Retour sur la séance.

Le travail de catégorisation des problèmes, selon les schémas de Vergnaud a été initié par le M+. Pour la maitresse, le travail d'appropriation des catégories se fait en temps réel : "c'est en regardant, en comprenant et en expliquant aux enfants qu'on intègre nous même le processus"

Diversité des catégories d'activités face aux savoirs

Utiliser des outils nouveaux pour développer de nouvelles pratiques vs se former pour pouvoir utiliser de nouveaux outils

Marie

Marie

Planification et organisation du travail 

Marie s’appuie sur la méthode "Singapour" mais “tout en essayant de l’adapter à ce qui se passe en classe”. Elle alterne entre des phases de travail très formelles et modélisantes avec des phases où les élèves sont seuls. Elle n'intervient en soutien qu'auprès des élèves en difficulté et dans des séances où ils travaillent à deux.

Diversité des catégories d'activités face aux savoirs 

 Un manuel qui laisse de la souplesse  vs un manuel qui guide/sécurise 

David

David

Un projet d'équipe, un accompagnement et une méthode

Les plus de la méthode : valeur du chiffre, rigueur, exercices progressifs, transferts des nombres à la situation de référence, guide pédagogique très simple, suivi pas à pas

Diversité des catégories d'activités face aux savoirs

 A quelles conditions un outil est utilisable 

Sylvia

Sylvia

 Entretien

Retour sur la séance

Pour Sylvia cette activité était ambitieuse, elle la qualifie de tâche complexe. "On travaille beaucoup de choses quand on fait de la résolution de problème. On fait du français et pour les élèves quand ils sont en maths, ils ne sont pas en français "

Diversité des catégories d'activités et de positions face aux savoirs.

Le texte de problème, levier ou obstacle pour résoudre un problème?

Retour au sommaire du dossier