Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Métiers / Enseignants / Parcours de formation : Faire parler les élèves à l'élémentaire

Parcours de formation : Faire parler les élèves à l'élémentaire

Par mjampy — publié 01/05/2015 18:55, Dernière modification 19/06/2017 17:07
Ce parcours de formation hybride s'intéresse aux moments-clés de la classe où l'enseignant sollicite la parole des élèves de différentes façons, dans différents formats pédagogiques, et en fonction de différents projets didactiques.

Logo m@gistèreCe parcours est disponible sur la plateforme nationale m@gistère en démonstration et peut être déployé sur les plateformes académiques.

 

Présentation du parcours

PFPELes formats pédagogiques peuvent être définis comme des dispositifs d'organisation de la classe, qui influent sur l'activité de l'enseignant et des élèves dans le temps, dans l'espace et dans la nature des actions et interactions entre eux. Le cours magistral, le cours dialogué ou encore le travail individuel des élèves sont les formats pédagogiques les plus typiques de l'école.
 Les configurations d'activité qui émergent de ces formats sont rarement abordées en formation : ce qui se passe concrètement du côté de l'enseignant comme du côté des élèves lors de la dictée d'un cours (cours magistral), lors du questionnement des élèves (cours dialogué), ou encore lors d'un passage dans les rangs (travail individuel ou en groupe des élèves). 

Pourtant, elles peuvent poser des problèmes à l'enseignant pour mener à bien sa séquence et atteindre ses objectifs. De plus, elles sont tellement connues des enseignants depuis leur propre scolarité qu’ils les ont totalement incorporées, et qu’elles ne sont donc plus conscientes. Or, elles organisent fortement le travail enseignant et celui des élèves et constituent de ce fait un levier de progrès majeur pour l'intervention (Veyrunes & Saury, 2009). 

À partir d'extraits vidéo de classes réelles, puis de votre propre expérience, ce parcours vous propose d'analyser ces liens entre formats pédagogiques et configurations d'activité, de les discuter et de les comparer avec l'aide de votre formateur. Il se focalise sur l'activité de l'enseignant de façon transversale aux disciplines enseignées. Il n'est donc pas relatif à des enjeux spécifiques des programmes du cycle des apprentissages fondamentaux ou du cycle des approfondissements mais vise à aider l'enseignant à adapter son intervention pour mieux répondre à ces enjeux.

Objectifs

Les objectifs de ce parcours sont de vous aider à :


  • Comprendre à quelles conditions certains formats pédagogiques et certains modes d'action de l'enseignant sont efficaces pour faire parler les élèves en lien avec un projet didactique
  • Choisir et mettre en œuvre des formats pédagogiques adaptés pour votre propre pratique
  • Découvrir un dispositif de vidéoformation : la plateforme NéoPass@ction

Modularité du parcours

Ce parcours propose trois modules complémentaires mais indépendants, listés et décrits ci-dessous (Cf. Livret du formateur pp.2-3) :

Ce format pédagogique consiste en une mise en commun et une synthèse des productions des élèves par leur affichage au tableau. Il est très souvent utilisé par les enseignants pour le travail de groupe, par exemple pour des phases d'institutionnalisation du savoir.

Le format pédagogique consiste ici en un questionnement des élèves pour validation/invalidation de leurs réponses. Conduire les élèves à une attitude réfléchie, interagir avec eux à propos d'un objet complexe pour obtenir de leur part des propositions, des exemples adaptés sont autant de buts souvent poursuivis par les enseignants dans cette forme d'oral participatif.

Ce format pédagogique caractérise des situations d'interactions en partie autonomes entre les élèves, telles que le conseil de classe ou la  « vie de classe », où l’enseignant essaie non seulement de laisser la parole aux élèves mais aussi de leur laisser la responsabilité de la gestion des échanges.

 

Note aux formateurs

Chers collègues,

Nous espérons que ce parcours vous aidera à organiser efficacement votre formation hybride.


Livret du formateur :

    •    Téléchargez votre Livret au format Word ; au format Libre/OpenOffice ; au format PDF.

Utilisation de la plateforme Néopass@ction :

Ce parcours s'appuie sur la plateforme Néopass@ction ou les stagiaires doivent être inscrits et connectés. Pour faciliter leur accès à la plateforme, vous pouvez les pré-inscrire (Cf. Livret du formateur p.4) 

Il vous faudra pour cela télécharger et remplir ce court formulaire (nom, prénom, adresse mail de chaque stagiaire) et le renvoyer à assistance.neo[a]ens-lyon.fr. Les stagiaires recevront un mail de confirmation et d'accès sous 24 à 72 heures.

Organisation de la formation

Les formats pédagogiques typiques de la classe à l'élémentaire sont souvent très automatisés, routinisés, et peu questionnés. Mais à quoi servent-ils vraiment? Sont-ils toujours adaptés aux projets didactiques? Quelle activité doivent-ils générer chez les élèves? Que demandent-ils à l'enseignant? Quels problèmes lui posent-ils ? Que doit-il prévoir, préparer, organiser pour qu'un format pédagogique l'aide à atteindre ses objectifs d'apprentissage ?

Ce parcours propose de traiter ces questions à partir d'une situation réelle dans laquelle elles se concrétisent.

Cette formation est hybride. Elle se compose de deux phases :

  1. Une première phase à distance (environ 1h30 d'analyse guidée + 30 minutes d'exploration de ressources = 2h pour un module)
  2. Une seconde phase d'animation pédagogique en présence de votre formateur (environ 1h par module, ou davantage si cela s'avère possible et utile)

Frise parcours magistère

Note aux formateurs

Pensez à reconvoquer les questions ci-dessus lors de votre animation pédagogique afin de :
 
  •     recentrer les échanges sur les objectifs de la formation ;
  •     mesurer (autant que faire se peut) le chemin parcouru par les stagiaires.

    Cf. Livret du formateur pp.5-6

Pour commencer (15 min)

Note aux formateurs

Le bloc ci-dessous explique la démarche et la provenance des ressources : la plateforme NéoPass@ction.

header neop@ss

Pour vous, dès à présent, la consultation de NéoPass@ction permet l'approfondissement de la question du "Faire parler les élèves", et vous donne des éléments concrets pour préparer votre animation pédagogique. Nous vous conseillons fortement de visiter cette plateforme. Vous y trouverez de nombreux compléments d'analyse.

Pour les stagiaires, la consultation de NéoPass@ction constitue la dernière partie de la phase à distance (dernière page du parcours), et leur permet également d'approfondir la question du "Faire parler les élèves".

Cf. Livret du formateur p.4

Objectifs de cette étape :

  • Se repérer dans les ressources du parcours

Ce parcours utilise des ressources du dispositif NéoPass@ction développé par l'Institut français de l'Éducation. Conçue à partir de travaux de recherche fondés sur l'observation du travail réel des enseignants, cette plateforme en ligne est organisée en différents thèmes relatifs à l'intervention enseignante, tels que "Faire classe à cours double", "Aider les élèves à travailler et à apprendre", ou encore "Faire face aux incidents". Elle comporte actuellement plus de 800 extraits vidéos de classe et d'entretiens avec des enseignants débutants, expérimentés, et des chercheurs en éducation, ainsi que des textes d'accompagnement. Ces ressources visent à "documenter" des situations professionnelles typiquement problématiques pour les enseignants pour vous aider à mieux les comprendre, les anticiper, les préparer et y faire face avec efficacité. 

En fin de parcours, vous aurez la possibilité d'y accéder et de consulter librement toutes ces ressources.

nullCe thème a été réalisé sous la responsabilité scientifique de Philipe Veyrunes, enseignant-chercheur au Département des sciences de l'éducation de l'Université de Toulouse 2, et membre du Groupe de Pilotage Scientifique NéoPass@ction.

Vous allez visionner des vidéos de classe et d'analyse d'enseignants débutants et expérimentés présentant leurs points de vue, leurs choix, leurs questions de métier. Enseigner est une activité complexe et aucun n'a de réponse ou de solution définitive aux problèmes qui sont soulevés. En revanche, la confrontation de leurs points de vue avec le vôtre, à partir d'une situation concrète, vous permettra de préciser progressivement vos propres modalités d'enseignement dans cette situation où vous avez besoin de faire parler vos élèves dans un but précis.

Car vous vous êtes probablement déjà trouvé(e) dans ce cas où les élèves ne parlent pas, celui dans lequel ils parlent trop, ou d'autre chose que de l'objet d'enseignement, celui dans lequel la situation n'en finit plus, celui dans lequel ce qui est attendu n'arrive jamais, ou trop vite... 

Module "Afficher les productions des élèves" (1h15)

Note aux formateurs
 
L'analyse guidée commence ici. Le parcours propose au stagiaire de répondre aux questions posées dans un carnet de bord téléchargeable. Nous vous invitons à le télécharger et à en prendre connaissance.
 Pour faciliter l'engagement des stagiaires, le rendu de ces carnets de bord est facultatif. Vous pouvez vous appuyer sur ceux qui vous seront transmis pour préparer votre animation pédagogique. Un mail vous préviendra à chaque fois qu'un stagiaire déposera son carnet de bord en ligne.

Présentation du travail à effectuer

  • Objectif : Comprendre à quelles conditions afficher les productions est un format pédagogique efficace pour réussir une mise en commun


Ce module « Afficher les productions des élèves » caractérise des situations de mise en commun ou de synthèse faisant suite à des temps de travail individuel ou par groupes des élèves. Il vous aidera à mieux comprendre à quoi peut servir la mise en commun et comment la conduire efficacement.

Dans la situation qui va suivre, l'enseignante choisit ce format pédagogique pour conduire une mise en commun et synthèse d'un travail de groupe. Au cours de ces moments particulièrement difficiles à conduire efficacement, les enseignants doivent tenter de composer avec des contraintes liées à la construction des connaissances visées, en les formulant et en les institutionnalisant avec les élèves, mais aussi avec des contraintes liées à l’obtention de leur participation à l’oral et à la recherche de « dialogues cognitifs » suscitant ces apprentissages. Ce module vise à illustrer et documenter cela : lors de cet épisode, les interactions se déroulent sous la forme de questions de l’enseignante et de réponses des élèves. L'enseignante cherche essentiellement à impliquer les élèves et à leur faire rappeler ce qu’ils ont fait. Plusieurs points de vue viennent compléter l'analyse de l'enseignante sur sa propre activité.

Votre tâche consiste à observer et analyser plusieurs vidéos en répondant dans un premier temps aux six questions qui leur sont associées, à l'aide d'un carnet de bord que vous allez télécharger plus bas. Ce carnet de bord est préformaté pour recevoir vos réponses. Il s'agit simplement d'une aide, c'est pourquoi vous pouvez y consigner vos notes sans forcément les rédiger "correctement". Vous aurez le choix de le transmettre ou non à votre formateur pour l'aider à préparer la session présentielle.

Dans un deuxième temps, trois dernières questions vous seront posées pour synthétiser ce que vous retenez et ce que vous souhaiteriez approfondir durant l'animation pédagogique. Vous pourrez consigner vos réponses dans votre carnet de bord.

La première vidéo que vous allez voir est extraite d'une leçon de vocabulaire sur les préfixes et les suffixes. 
Les vidéos suivantes sont des réactions au visionnement de la vidéo de classe, de l'enseignante elle-même puis de collègues.

Note aux stagiaires

Téléchargez ici le carnet de bord de votre formation

Note aux formateurs

Ci-dessous débute le travail d'analyse.
 Comme vous pourrez le constater, les éléments de contexte sont volontairement peu nombreux de sorte que les participants émettent des hypothèses sur les déterminants de la situation. Cette activité participe de la dynamique d'enquête visée par cette phase du parcours. De plus, vous retrouverez des traces de cette activité dans les productions des participants, que vous pourrez analyser et remobiliser lors de votre animation pédagogique en présentiel.
Donner ou non certains éléments de contexte joue le rôle de variable didactique en formation, selon l'objectif poursuivi et la "direction" que l'on veut donner à cette activité d'enquête sur la situation de travail.

Cf. Livret du formateur pp.5-6

 

Observations et analyses d'une situation de classe

Éléments de contexte :
Vous allez observer une situation de classe extraite d'une leçon de vocabulaire sur les préfixes et les suffixes (CE1-CE2).

Dans la situation précédente, chaque groupe d’élèves disposait d'une liste de mots et devait la transformer en respectant la consigne donnée ; par exemple : « trouver le contraire des mots donnés ». 

Maud, l'enseignante, conduit une synthèse de ce que les groupes ont trouvé après avoir affiché leurs travaux au tableau, afin de dégager la règle d'utilisation des préfixes et suffixes. Elle demande à un élève de chaque groupe d’indiquer ce que le groupe a fait, et elle explique les mots lorsqu’elle l’estime nécessaire.

Ces quelques éléments peuvent vous paraitre insuffisants pour comprendre le contexte : le parcours vous amènera progressivement à formuler des hypothèses sur les éléments manquants.

Visionnez la vidéo suivante et répondez aux questions dans votre carnet de bord.

néopass Thème 5 : Faire parler les élèves à l'élémentaire / Afficher les productions / En cours / Maud / "afficher les productions pour les comparer"

afficher les prod photos 1
  • QUESTION 1 : Identifiez un à quatre éléments (dans les actions de l’enseignante, celles des élèves, sur le plan didactique, matériel, etc.) qui vous semblent contribuer à l'apprentissage des élèves. Dites pourquoi. 
  • QUESTION 2 : Identifiez un à quatre éléments qui vous semblent faire obstacle à l'apprentissage des élèves. Dites pourquoi.

De l'activité réalisée à son analyse

Entretien "d'auto-confrontation" avec Maud : Écoutez l'analyse que fait l'enseignante de sa propre activité.

néopass Thème 5 : Faire parler les élèves à l'élémentaire / Afficher les productions / Vécu professionnel / Maud / "Il faudrait que je sois plus dynamique"

Maud 1
  • QUESTION 3 : À partir de ces nouveaux éléments et de votre propre analyse, comment expliquez-vous les difficultés rencontrées par l'enseignante ?

La mise en commun, un passage à risque..?

Entretien avec Émilie, collègue débutante : Écoutez la collègue qui reconnait un format pédagogique typique.

néopass Thème 5 : Faire parler les élèves à l'élémentaire / Afficher les productions / Vidéo témoignage / Les débutants / Emilie "cela peut devenir très long"

Emilie
  • QUESTION 4 : Discutez brièvement l’analyse d’Émilie de votre point de vue. Avez-vous déjà été confronté(e) aux obstacles décrits et comment vous y êtes-vous pris(e) ?

La mise en commun, un passage obligé..?

Entretien avec Cédric, Sophie et Sophie, collègues expérimentés : Écoutez les collègues qui relatent leur propre expérience et dont les points de vue divergent.

  • QUESTION 5 : Identifiez les convergences et les divergences de ces trois points de vue et discutez-les du vôtre.

Entretien avec Cédric

néopass Thème 5 : Faire parler les élèves à l'élémentaire / Afficher les productions / Vidéo témoignage/Les expérimentés / Cédric "aller à l'essentiel"

Cedric


Entretien avec Sophie

néopass Thème 5 : Faire parler les élèves à l'élémentaire / Afficher les productions/ Vidéo témoignage/Les expérimentés/ Sophie R "La mise en commun c'est très physique"

 Sophie

Entretien avec Cédric Sophie R et Sophie (les deux collègues s'appellent Sophie)

néopass Thème 5 : Faire parler les élèves à l'élémentaire / Afficher les productions / Vidéo témoignage / Les expérimentés / Sophie R "l'enseignant est un guide, un arbitre...

Sophie Sophie
  • QUESTION 6 : Que retenez-vous concernant la mise en commun, l'affichage des productions et sur les moyens de le conduire efficacement ?

Synthèse

Note aux formateurs
 
L'étape de synthèse qui suit invite les stagiaires à faire un bilan provisoire.
 Le but est de vous permettre de disposer d'éléments concrets pour préparer votre animation pédagogique.

À partir de vos précédentes analyses et de votre propre expérience, répondez à ces trois dernières questions, à la fin de votre carnet de bord :

  1. Formulez une à quatre pistes ou règles qu'il vous paraitrait, compte tenu de votre expérience professionnelle, possible de suivre pour bien tirer parti d'une mise en commun (intérêt, conditions, organisation, activité...)
  2. Que pouvez-vous projeter de faire dans votre propre activité qui vous aide à être plus efficace sur ce moment-clé d'enseignement ? (En vérité, pas pour faire plaisir à votre formateur...)
  3. Que souhaiteriez-vous voir abordé ou approfondi lors de l'animation pédagogique à venir ?

Module "Réagir aux réponses inattendues" (1h15)

Note aux formateurs

L'analyse guidée commence ici. Le parcours propose au stagiaire de répondre aux questions posées dans un carnet de bord téléchargeable. Nous vous invitons à le télécharger et à en prendre connaissance.
Pour faciliter l'engagement des stagiaires, le rendu de ces carnets de bord est facultatif. Vous pouvez vous appuyer sur ceux qui vous seront transmis pour préparer votre animation pédagogique. 

Présentation du travail à effectuer

  • Objectif : Comprendre les avantages et les inconvénients du cours dialogué en fonction de la maîtrise disciplinaire de l'enseignant

 
Ce module « Réagir aux réponses inattendues » caractérise des situations où l'enseignant cherche à conduire les élèves à une attitude réfléchie à propos de la langue et, lors de séances à l’oral, à interagir avec eux pour obtenir de leur part des propositions, des exemples adaptés à l’usage que l’on veut en faire en classe. Ces objectifs posent des problèmes aux novices comme aux expérimentés, notamment pour composer avec la part d'incertitude inhérente au cours dialogué, qui demande de réagir aux réponses inattendues. Ce module vous aidera à mieux comprendre la nature de ces problèmes d'enseignant pour mieux les anticiper et les résoudre en situation.

Dans la situation qui va suivre, l'enseignante est confrontée, lors d’une leçon de vocabulaire sur les antonymes en CE1-CE2, à des propositions d’exemples de la part de ses élèves auxquelles elle ne s'attendait pas. De ce fait, elle se retrouve déstabilisée et hésite à valider ou à invalider ces propositions, comme elle l'explique dans la vidéo de son entretien. Plusieurs points de vue viennent ensuite compléter l'analyse de l'enseignante sur sa propre activité.

Votre tâche consiste à observer et analyser plusieurs vidéos en répondant dans un premier temps aux six questions qui leur sont associées, à l'aide d'un carnet de bord que vous allez télécharger plus bas. Ce carnet de bord est préformaté pour recevoir vos réponses. Il s'agit simplement d'une aide, c'est pourquoi vous pouvez y consigner vos notes sans forcément les rédiger "correctement". Vous aurez le choix de le transmettre ou non à votre formateur pour l'aider à préparer la session présentielle.

Dans un deuxième temps, trois dernières questions vous seront posées pour synthétiser ce que vous retenez et ce que vous souhaiteriez approfondir durant l'animation pédagogique. Vous pourrez consigner vos réponses dans votre carnet de bord.

La première vidéo que vous allez voir est extraite d'une leçon de vocabulaire sur les antonymes. Les vidéos suivantes sont des réactions au visionnement de la vidéo de classe, de l'enseignante elle-même puis de collègues.

 
 

 


Note aux formateurs

Ci-dessous débute le travail d'analyse.
Comme vous pourrez le constater, les éléments de contexte sont volontairement peu nombreux de sorte que les participants émettent des hypothèses sur les déterminants de la situation. Cette activité participe de la dynamique d'enquête visée par cette phase du parcours. De plus, vous retrouverez des traces de cette activité dans les productions des participants, que vous pourrez analyser et remobiliser lors de votre animation pédagogique en présentiel.
Donner ou non certains éléments de contexte joue le rôle de variable didactique en formation, selon l'objectif poursuivi et la "direction" que l'on veut donner à cette activité d'enquête sur la situation de travail.
    Cf. Livret du formateur pp.5-6

Observations et analyses d'une situation de classe

 

Éléments de contexte : 

Vous allez observer une situation de classe extraite d'une leçon de vocabulaire sur les antonymes (CE1-CE2).Maud, l'enseignante, conduit une activité collective de recherche d'exemples visant à illustrer la notion "d'antonyme", après l'avoir définie succinctement. Pour ce faire, elle pose une question ouverte qui installe le dialogue entre elle et la classe, et qui induit des réponses inattendues de la part de ses élèves.Ces quelques éléments peuvent vous paraitre insuffisants pour comprendre le contexte : le parcours vous amènera progressivement à formuler des hypothèses sur les éléments manquants.

Visionnez la vidéo suivante et répondez aux questions dans votre carnet de bord.

néopass Thème 5 : Faire parler les élèves à l'élémentaire / Réagir aux réponses inattendues / En cours / Maud / Réagir aux réponses inattendues

Réagir photo 1
 
  • QUESTION 1 : Identifiez un à quatre éléments (dans les actions de l’enseignante, celles des élèves, sur le plan didactique, matériel, etc.) qui vous semblent contribuer à l'apprentissage des élèves. Dites pourquoi. 
  • QUESTION 2 : Identifiez un à quatre éléments qui vous semblent faire obstacle à l'apprentissage des élèves. Dites pourquoi. 

De l'activité réalisée à son analyse 

Entretien "d'auto-confrontation" avec Maud : Écoutez l'analyse que fait l'enseignante de sa propre activité.

  • QUESTION 3 : À partir de ces nouveaux éléments et de votre propre analyse, comment expliquez-vous les difficultés rencontrées par l'enseignante ?
Maud 2
 

Rapport entre maîtrise du contenu de savoir et maîtrise du dialogue 

Entretien avec Émilie, collègue débutante : Écoutez la collègue qui introduit la question de la maîtrise des savoirs, question vive au primaire compte-tenu de la polyvalence attendue.

  • QUESTION 4 : Discutez brièvement l’analyse d’Émilie de votre point de vue. Avez-vous déjà été confronté(e) aux obstacles décrits et comment vous y êtes-vous pris(e) ?

néopass Thème 5 : Faire parler les élèves à l'élémentaire / Réagir aux réponses inattendues/ Vidéos témoignage / Les débutants/ Emilie / Quand je suis moins à l'aise 

Emilie 2 

Des stratégies diverses

Entretien avec Sylvie, Sophie et Sophie, collègues expérimentées : Écoutez les collègues qui relatent leur propre expérience et les stratégies qu'elles mettent en œuvre dans ce type de situation (composantes didactiques, organisationnelles, matérielles...)

  • QUESTION 5 : Discutez ces trois stratégies à partir de votre propre expérience et mettez-les en perspective avec celles que vous utilisez dans ce type de situation.

Entretien avec Sylvie

Entretien avec Sophie

Entretien avec Sophie (les deux collègues s'appellent Sophie)

  • QUESTION 6 : Que retenez-vous concernant la maîtrise des contenus de savoir, le cours dialogué et les moyens de le conduire efficacement ?

Synthèse

Note aux formateurs
 
L'étape de synthèse qui suit invite les stagiaires à faire un bilan provisoire.
 Le but est de vous permettre de disposer d'éléments concrets pour préparer votre animation pédagogique.

À partir de vos précédentes analyses et de votre propre expérience, répondez à ces trois dernières questions, à la fin de votre carnet de bord :

  1. Formulez une à quatre pistes ou règles qu'il vous paraitrait, compte-tenu de votre expérience professionnelle, possible de suivre pour bien tirer parti d'un cours dialogué (intérêt, conditions, organisation, activité...)
  2. Que pouvez-vous projeter de faire dans votre propre activité qui vous aide à être plus efficace lorsque vous travaillez sur ce format ? (En vérité, pas pour faire plaisir à votre formateur...)
  3. Que souhaiteriez-vous voir abordé ou approfondi lors de l'animation pédagogique à venir ?

Module "Faire débattre les élèves" (1h15)

Note aux formateurs

L'analyse guidée commence ici. Le parcours propose au stagiaire de répondre aux questions posées dans un carnet de bord téléchargeable. Nous vous invitons à le télécharger et à en prendre connaissance.
Pour faciliter l'engagement des stagiaires, le rendu de ces carnets de bord est facultatif. Vous pouvez vous appuyer sur ceux qui vous seront transmis pour préparer votre animation pédagogique. Un mail vous préviendra à chaque fois qu'un stagiaire déposera son carnet de bord en ligne.

Présentation du travail à effectuer

  • Objectif : Comprendre à quelles conditions faire débattre les élèves est possible et fait apprendre les élèves

Ce module « Faire débattre les élèves » caractérise des situations de « conseil de classe » ou de « vie de classe », où l’enseignant essaie non seulement de laisser la parole aux élèves mais aussi de leur laisser la responsabilité de la gestion des interactions.

Les moments de « vie de classe » sont vus par les enseignants, qu’ils soient novices ou expérimentés, comme périlleux et beaucoup hésitent à les mettre en place. Les difficultés principalement évoquées sont liées à la gestion des interactions lors de ces épisodes, ainsi qu’au positionnement de l’enseignant et à son rôle. Cependant, il est possible d'y développer des apprentissages spécifiques de prise de parole, d’écoute, de respect de la parole d’autrui et d’argumentation.
 
Votre tâche consiste à observer et analyser plusieurs vidéos en répondant dans un premier temps aux six questions qui leur sont associées, à l'aide d'un carnet de bord que vous allez télécharger plus bas. Ce carnet de bord est préformaté pour recevoir vos réponses. Il s'agit simplement d'une aide, c'est pourquoi vous pouvez y consigner vos notes sans forcément les rédiger "correctement". Vous aurez le choix de le transmettre ou non à votre formateur pour l'aider à préparer la session présentielle.

Dans un deuxième temps, trois dernières questions vous seront posées pour synthétiser ce que vous retenez et ce que vous souhaiteriez approfondir durant l'animation pédagogique. Vous pourrez consigner vos réponses dans votre carnet de bord.

La première vidéo que vous allez voir est extraite d'un conseil de classe. Les vidéos suivantes sont des réactions au visionnement de la vidéo de classe, de l'enseignante elle-même puis de collègues. 

 

Note aux formateurs

Ci-dessous débute le travail d'analyse.
Comme vous pourrez le constater, les éléments de contexte sont volontairement peu nombreux de sorte que les participants émettent des hypothèses sur les déterminants de la situation. Cette activité participe de la dynamique d'enquête visée par cette phase du parcours. De plus, vous retrouverez des traces de cette activité dans les productions des participants, que vous pourrez analyser et remobiliser lors de votre animation pédagogique en présentiel.
Donner ou non certains éléments de contexte joue le rôle de variable didactique en formation, selon l'objectif poursuivi et la "direction" que l'on veut donner à cette activité d'enquête sur la situation de travail.
    Cf. Livret du formateur pp.5-6

Observations et analyses d'une situation de classe

Éléments de contexte :

Vous allez observer une situation de classe extraite d'un conseil de classe en CE1-CE2. 

Deux fois par période, Émilie, l'enseignante, met en place un conseil de classe. Elle veut y faire aborder les problèmes de la vie quotidienne en classe et faire le point sur les activités en cours, tout en se mettant en retrait et en laissant la parole aux élèves. 

Ces quelques éléments peuvent vous paraitre insuffisants pour comprendre le contexte : le parcours vous amènera progressivement à formuler des hypothèses sur les éléments manquants. 

Visionnez la vidéo suivante et répondez aux questions dans votre carnet de bord

néopass Thème 5 : Faire parler les élèves à l'élémentaire / Faire débattre les élèves/ En cours / Emilie / faire débattre les élèves

CE1-CE2

  • QUESTION 1 : Identifiez un à quatre éléments (dans les actions de l’enseignante, celles des élèves, sur le plan didactique, matériel, etc.) qui vous semblent contribuer à l'apprentissage des élèves. Dites pourquoi. 
  • QUESTION 2: Identifiez un à quatre éléments qui vous semblent faire obstacle à l'apprentissage des élèves. Dites pourquoi.

Quels buts ? Quels obstacles ?

Entretiens avec Émilie, Maud et Fanny : Écoutez les collègues qui relatent leurs expériences dans cette situation.

  • QUESTION 3 : Avez-vous déjà été confronté(e) aux obstacles décrits et comment vous y êtes-vous pris(e) ?
  • QUESTION 4 : Êtes-vous d’accord avec les objectifs que ces collègues assignent à la mise en débat des élèves ? Dites pourquoi. 

Entretien avec Émilie

Emilie

Entretien avec Fanny

 

Quelles stratégies ?

Entretiens avec Solange, Cédric et Sophie : Écoutez les collègues qui relatent les "stratégies" qu'ils utilisent dans ce format pédagogique.

  • QUESTION 5 : Discutez à partir de votre propre expérience ces trois stratégies et mettez-les en perspective avec celles que vous utilisez dans ce type de situation.

Entretien avec Solange

néopass Thème 5 : Faire parler les élèves à l'élémentaire / Réagir aux réponses inattendues/ Vidéos témoignage / Les débutants/ Solange / Un objet pour distribuer la parole

Solange

Entretien avec Cédric

néopass Thème 5 : Faire parler les élèves à l'élémentaire / Réagir aux réponses inattendues / Vidéos témoignage / Les expérimentés / Cédric / Outiller le débat

Cedric
 

Entretien avec Sophie

néopass Thème 5 : Faire parler les élèves à l'élémentaire / Réagir aux réponses inattendues/ Vidéos témoignage / Les expérimentés/ Sophie/ Intervenir tout en étant invisible

Sophie 

  • QUESTION 6 : Finalement, que retenez-vous concernant les buts à poursuivre dans la mise en débat des élèves et sur les moyens de le conduire efficacement ? 

Quelques éléments d'analyse de Dominique Bucheton, Professeure des universités émérite à l'Université de Montpellier, à partir de la situation de classe de départ

néopass Thème 5 : Faire parler les élèves à l'élémentaire / Réagir aux réponses inattendues / Vidéos témoignage / Les chercheurs / Dominique Bucheton / Elle est dans une tout autre posture

Bucheton

Synthèse

Note aux formateurs
 
L'étape de synthèse qui suit invite les stagiaires à faire un bilan provisoire.
 Le but est de vous permettre de disposer d'éléments concrets pour préparer votre animation pédagogique.

À partir de vos précédentes analyses et de votre propre expérience, répondez à ces trois dernières questions, à la fin de votre carnet de bord :

  1. Formulez une à quatre pistes ou règles qu'il vous paraitrait, compte-tenu de votre expérience professionnelle, possible de suivre pour bien tirer parti d'une mise en débat des élèves (intérêt, conditions, organisation, activité...)
  2. Que pouvez-vous projeter de faire dans votre propre activité qui vous aide à être plus efficace lorsque vous travaillez sur ce format ? (En vérité, pas pour faire plaisir à votre formateur...)
  3. Que souhaiteriez-vous voir abordé ou approfondi lors de l'animation pédagogique à venir ?

Pour terminer... (30 min)

Note aux formateurs

Ce parcours ne mobilise qu'une partie des ressources du thème 5 de NéoPass@ction : "Faire parler les élèves à l'élémentaire".
Cette étape permet aux stagiaires d'accéder à l'ensemble des ressources.

Une dernière étape...

... pour ce parcours qui se poursuit dans un environnement plus grand et plus ouvert.

Nous espérons que cette formation vous permet d'envisager des pistes concrètes pour votre travail que vous allez pouvoir expérimenter, et davantage encore après la session présentielle.

Si ce parcours ne visait pas à faire de vous un(e) analyste du travail, nous espérons néanmoins qu'il a contribué à votre compréhension d'une méthode d'observation de l'activité enseignante que vous pourrez réinvestir vis-à-vis de votre propre intervention ou de celle de collègues.

Les ressources de la plateforme NéoPass@ction dont sont issues les vidéos de ce parcours vous permettront d'approfondir certaines des notions et méthodes abordées dans cette formation, et bien d'autres encore. Vous pouvez désormais naviguer dans la plateforme toute entière, un environnement de plus de 800 vidéos structurées de façon thématique, documentées et analysées par des chercheurs reconnus sur le sujet.

capture néo 1capture néo 2

Si vous n'êtes pas encore inscrit(e), inscrivez-vous avec votre adresse académique sur :

Si vous êtes déjà inscrit(e), connectez-vous sur :

puis :

Si cette approche de la formation centrée sur le travail réel vous intéresse, vous trouverez sur le site du Centre Alain-Savary un récapitulatif de tous les parcours hybrides conçus par notre équipe ainsi que de nombreuses ressources thématiques complémentaires.

Merci de votre investissement, et bonne continuation.

BIBLIOGRAPHIE

Activité collective et gestes professionnels dans le cours dialogué.

  • Bucheton, D. (2009). (Ed.), L’agir enseignant : des gestes professionnels ajustés. Toulouse : Octarès.
  • Goigoux, R. (2012). "Didactique du français et analyse du travail enseignant. À quelles conditions la didactique ne deviendra-t-elle pas un luxe inutile ?" In M.L. Elalouf, A. Robert (Eds.) Les didactiques en question (pp. 33-42). Bruxelles : De Boeck.
  • Grandaty, M. (2006). "Place et rôle des conduites discursives orales dans le système de médiations en classe : des objets travaillés aux objets enseignés". In B. Schneuwly & T. Thévenaz-Christen, Analyse des objets enseignés, le cas du français, De Boeck, 93-110.
  • Grandaty, M., Dupont, P. (2008). "Comment orienter l’espace discursif et intersubjectif dans le cadre scolaire ? Médiation de l’enseignant et structure de l’interaction verbale dans un débat littéraire". In M.F. Carnus, A. Terrisse & C. Garcia-Debanc, Analyse didactique des pratiques des enseignants débutant. Éditions La pensée sauvage, 233-252.
  • Grandaty, M., (2010). "Gestion, par un enseignant novice, de l’activité langagière d’une séance d’enseignement." Travail et Formation en Éducation (TFE). http://tfe.revues.org/1218
  • IGEN, (2000). La place de l'oral dans les enseignements à l'école primaire. Rapport du groupe de l'enseignement primaire. http://www.vie-publique.fr/documents-vp/ep-oral.pdf
  • Veyrunes, P. (2006). "Le cours dialogué en géographie à l’école primaire : Une configuration de l’activité collective pour apprendre ?" In Actes du colloque international des « Journées d’Etudes Didactique de l’Histoire et de la Géographie - Apprentissage des élèves et pratiques enseignantes : nouvelles perspectives de recherche ». 23-24 octobre, Reims. http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00128480
  • Veyrunes, P. (2008). "Viabilité et efficacité du cours dialogué : exemple en géographie, à l’école primaire". In Actes du colloque international « Efficacité et Equité en Education », Rennes, 19-21 novembre 2008. http://hal.archives-ouvertes.fr/index.php?halsid=l4fmpe9dk48pt9a2ulp4dehu46&view_this_doc=halshs-00336517&version=1
  • Veyrunes, P., Saury, J. (2009). "Stabilité et auto-organisation de l’activité collective en classe : exemple d’un cours dialogué à l’école primaire". Revue Française de Pédagogie, 169, 67-76. http://hal.archives-ouvertes.fr/index.php?halsid=l4fmpe9dk48pt9a2ulp4dehu46&view_this_doc=halshs-00862153&version=1
  • Veyrunes, P. (2011). Formats pédagogiques et configuration de l'activité collective à l’école primaire. Note de synthèse pour l’Habilitation à Diriger des Recherches (non publiée). Université de Toulouse 2, Le Mirail. http://tel.archives-ouvertes.fr/docs/00/65/60/79/PDF/HDR.pdf

CRÉDITS

CONCEPTION DES RESSOURCES ET SCÉNARISATION

  • Philippe Veyrunes, Université de Toulouse
  • Patrick Picard, Institut français de l'Éducation
  • Simon Flandin, Institut français de l'Éducation

INTÉGRATION

  • Simon Flandin, Institut français de l'Éducation
  • Marc Jampy, Institut français de l'Éducation
  • Stéphane Kus, Institut français de l'Éducation

TESTS ITÉRATIF

  • Nicolas Kaïk, Inspection Académique du Puy-de-Dôme & ÉSPÉ Clermont-Auvergne
  • Simon Flandin, Institut français de l'Éducation

Un grand merci à tous nos testeurs et en particulier à Annie Tenfour, mais aussi à Augustin Boissau, Séverine Dussoulier, Manon Gaucher, Julie Kaïk, Jérôme Riou, Olivier Gouel, Mireille Sabattier et Martine Flandin.

 

 

Contenus corrélés
PFPE
Présentation du centre

vignette-teaser-cas

Lettre d'actualités
newsletters Pour vous abonner, entrez votre adresse de messagerie :

Actualités
20/11/2017 Une synthèse des réflexions et des outils du centre Alain-Savary au service des formateurs. Quelle serait une formation continue véritablement efficiente, une « bonne » formation, aujourd’hui ? À partir de son expérience, le centre Alain-Savary a défini un certain nombre d’objectifs, de modalités et d'outils pour concevoir la formation continue des enseignants. Version 6 - Novembre 2017, avec un nouveau chapitre sur l'usage de la photo.
12/10/2017 Quels sont les savoirs sur l'enseignement du lire-écrire au cycle 2 qui font consensus ? Où sont les discussions ? Peut-on proposer des pistes utilisables pour les enseignants ? Roland Goigoux fait le point à partir des fruits de la recherche Lire-Ecrire qu'il a dirigée, en pointant ce qui lui semble converger (ou pas...) avec d'autres résultats de recherches...
07/10/2017 Nombre de formateurs ont recours à des vidéos ou des photos pour leurs visites-conseils. Eric Demangel et Olivier Boussert, conseillers pédagogiques dans l'Yonne, expliquent comment ils s'y prennent...
06/10/2017 3 ans après la refondation de l'Éducation prioritaire, où en est le pilotage des réseaux ? Le centre Alain-Savary a mené l'enquête pour analyser le travail réel des pilotes et leur proposer des ressources et des outils.
06/10/2017 En guise de synthèse...
06/10/2017 Il s’agit d’une intervention-recherche-formation dans un réseau d’éducation prioritaire du bassin littoral Nord marseillais, le réseau Jean Moulin, objet d’une contractualisation opérée entre le Rectorat, l’ESPE d’Aix-Marseille et l’équipe ERGAPE (ERGonomie de l’Activité des Professionnels de l’Education) du laboratoire ADEF (Apprentissage, Didactique, Evaluation et Formation) et des réseaux d’éducation prioritaire marseillais, autour de la problématique concernant les gestes professionnels efficaces en contexte dit « difficile ».
06/10/2017 Un outil synthétique construit à partir des préoccupations des différents métiers qui contribuent au pilotage des réseaux.
22/09/2017 Présentation des premiers résultats de l’enquête ReDISCO réalisée en 2016 et 2017 en France, en collège. Éléments de comparaison avec le Brésil, le Québec et la Suisse. Recherche subventionnée par la Dilcrah, l’université Lyon 2 et l’ENS-Ifé.
22/09/2017 Deux équipes pluridisciplinaires en lycée professionnel, avec des contextes contrastés, se sont mis au travail sur la question des relations avec les parents de leurs élèves. Qui sont ces parents ? Pourquoi et pour quoi chercher à entrer en relation avec eux ? Comment s’y prendre ?
22/09/2017 Suite à la présentation de dispositifs et de récits d'expériences dans deux lycées professionnels, Aziz Jellab, sociologue et inspecteur général de l'Éducation nationale analyse les enjeux des relations avec les familles et donne des pistes de travail pour les équipes.
Contacts

Centre Alain-Savary

IFé - ENS de Lyon
15 parvis René Descartes
BP 7000
69342 Lyon Cedex 07

courriel : cas.ife[at]ens-lyon.fr