Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Métiers / Formateurs / Concevoir des formations, un livret ressource pour les formateurs

Concevoir des formations, un livret ressource pour les formateurs

Par Stéphane Kus publié 16/01/2018 16:25, Dernière modification 17/01/2018 17:22
Une synthèse des réflexions et des outils du centre Alain-Savary au service des formateurs. Quelle serait une formation continue véritablement efficiente, une « bonne » formation, aujourd’hui ? À partir de son expérience, le centre Alain-Savary a défini un certain nombre d’objectifs, de modalités et d'outils pour concevoir la formation continue des enseignants. Version 6 - Novembre 2017, avec un nouveau chapitre sur l'usage de la photo.

Sommaire et extraits du livret

  • Une formation continue des enseignants aujourd'hui - page 5

Une formation continue des enseignants aujourd’hui. Pour « faire » quoi ? 
Pour le centre Alain-Savary, la formation continue doit donner des espaces et des temps disponibles aux enseignants afin de mieux comprendre la nature des difficultés ordinaires d’apprentissages que rencontrent les élèves. Elle doit permettre d’autre part de mieux comprendre les problèmes ordinaires d’enseignement auxquels sont confrontés les professionnels. On oppose souvent ces deux aspects, mais ils sont indissociables pour comprendre ce qui se passe dans la classe. Didactique et didactique professionnelle, savoirs à enseigner et savoirs pour enseigner ne s’opposent pas, mais se combinent, s’articulent pour constituer « un milieu d’apprentissage »  plus ou moins riche, plus ou moins susceptible de faire entrer des élèves dans les réquisits (souvent implicites) de l’École. Un des défis de la formation est donc de « ramener l’ordinaire de la classe », pour pouvoir le décrire, le comprendre (notamment du point de vue des professionnels eux-mêmes), en cherchant « les bonnes raisons que les gens ont de faire ce qu’ils font », avant de chercher à quelles conditions ils pourraient faire autrement. C’est toujours, on le verra, un défi pour le formateur qui est alors contraint d’entrer dans d’autres « points de vue » que les siens...

  • Cinq directions pour la formation - page 7

Le centre Alain-Savary propose cinq grandes directions qui peuvent guider les formateurs quand ils conçoivent une formation . Celles-ci sont à envisager comme des points de vigilance ou des repères qui permettent aux formateurs de penser leur travail. Cinq directions pour nourrir l’individu et le collectif La formation continue doit s’intéresser aux difficultés d’apprentissage des élèves comme aux problèmes ordinaires d’enseignement des enseignants. Quel que soit le sujet abordé, l’enjeu est de comprendre les problèmes professionnels posés. Le formateur peut investir cinq dimensions de la formation pour répondre à cette exigence. Chaque direction demande aux formateurs d’anticiper contenus, outils, tâches demandées aux enseignants et mise en œuvre...

 

  • Concevoir une formation - page 13

pele-mele-outil-concevoir-une-formation

Outils, dispositifs, environnements, parcours... Les termes ne manquent pas pour désigner ce à quoi la formation confronte le formé pour lui faire apprendre quelque chose. Mais comment le formateur doit-il s’y prendre pour concevoir une formation ? Le centre Alain-Savary a développé une série de repères pour aider les formateurs dans leur démarche. 

L’enjeu de toute formation se situe au niveau de l’activité que l’on souhaite que le formé déploie effectivement. Or, le formateur n’a de prise sur l’activité d’autrui que par la situation qu’on lui propose, qu’il s’agit donc de concevoir comme un système organisé de ressources et de contraintes. Dans ce cadre, ce texte propose quelques repères conceptuels visant à aider le lecteur-formateur à soigner le travail de conception, en tant que composante essentielle de la formation...

 

  • Une nouvelle prescription : "l'hybride" - page 18

La formation — initiale et continue — voit se développer de nouvelles formes dites hybrides avec notamment l’arrivée d’un nouveau dispositif institutionnel de formation à distance, M@gistere. Ce dispositif a été rendu possible par le développement rapide des outils numériques et technologiques et permet une souplesse et une réduction des couts. Mais à quelles conditions ce dispositif peut-il présenter un intérêt de formation ?

 

  • De l'usage de la vidéo - page 21

Si former consiste d’abord à lire ensemble le réel, pour comprendre l’articulation entre l’activité des élèves et celle des enseignants, cela impose au formateur de trouver les moyens de ramener le réel. Cela peut prendre la forme de travaux d’élèves, d’évaluations, d’entretiens, mais aussi, de plus en plus souvent, de séquences vidéos du travail dans la classe... 

 

  • De l'usage de la vidéo - page 26

L’utilisation de la photo : quelles plus-values dans nos missions de conseils ? Nombre de formateurs ont recours à des vidéos ou des photos pour leurs visites-conseils. Eric Demangel et Olivier Boussert, conseillers pédagogiques dans l'Yonne, expliquent comment ils s'y prennent...

  • Des modèles pour analyser l'activité - page 30

Pour comprendre ce qui se passe en classe, ce que font ou pas les enseignants et ce qu’apprennent ou pas les élèves, l’observation in situ ne suffit pas. De nombreux travaux ont exploré des aspects de l’activité des enseignants et peuvent être transposés dans une visée de formation. Ils donnent aux formateurs des cadres théoriques, pour conduire des analyses sur les différentes facettes du travail enseignant selon des approches complémentaires, et des outils pour la formation. 

  • La plateforme Néopass@ction - page 35

La plateforme de formation NÉOPASS@CTION  organise de façon thématique des ressources vidéos (de classe, de témoignages, d’analyses) et textuelles (descriptions, explications, bibliographies...), consultables en ligne par tous les enseignants des établissements publics et privés sous contrat, et téléchargeables par les formateurs. Certains de ces parcours sont disponibles sur la plateforme nationale m@gistère en démonstration et peuvent être déployés sur les plateformes académiques.

  • Prise de vue en classe et entretiens filmés : nos manières de faire - page 39

Des conseils rédigées afin d’outiller des NON SPECIALISTES, en favorisant toujours des solutions SIMPLES tout en essayant d’avoir de la qualité. Ils sont modestes et discutables, et correspondent à nos propres méthodes de travail. Nous avons cherché à préciser nos méthodes de travail en fonction de nos principes d'action : recueillir des situations les plus "ordinaires" possible ; chercher à comprendre les mobiles d'action des enseignants par des entretiens après la séance de classe.

C'est à partir de ce type de matériaux que nous essayons de comprendre les questions d'enseignement et d'apprentissage qui se jouent dans la classe, dans le but d'en faire des outils de formation utiles. En tout état de cause, une vidéo ou un entretien ne peuvent avoir d'utilité que par ce qu'en fera le formateur "en situation"... Et parfois les bonnes intentions ne suffisent pas...

 

  • Des parcours de formation "hybrides" conçus par le centre - page 43

À travers ces parcours, le centre Alain-Savary propose aux formateurs (IEN, conseillers pédago-giques, formateurs REP+,...) des ingénieries de formation « hybride » (c’est à dire articulant dans le temps différentes modalités de travail, en présence ou à distance) autour d’un sujet. Chaque parcours, que les formateurs peuvent adapter à leur contexte et à leurs contraintes, comprend à la fois des ressources théoriques pour les formateurs, une proposition d’ingénierie, des supports de travail pour les stagiaires. 

  • Un exemple de parcours de formation "hybride" - page 47

Ce parcours a été élaboré à partir d’un accompagnement réel d’une équipe d’enseignants d’une école élémentaire. Ce parcours utilise le thème 6 « faire face aux incidents » de la plateforme Néopass@ction, activité 44 « comportements perturbateurs ».

 

  • Bibliographie/Sitographie - page 58
Présentation du centre

vignette-teaser-cas

Lettre d'actualités
newsletters Pour vous abonner, entrez votre adresse de messagerie :

Actualités
14/02/2018 Ce scénario de formation propose des éléments pour une formation d'enseignants sur la manipulation en mathématiques, en utilisant notamment des vidéos de l'école élémentaire JJ Rousseau d'Argenteuil.
02/02/2018 Le Cycle des Evaluations Disciplinaires Réalisées sur Echantillon (CEDRE) conduit par la DEPP est un outil d’observation des acquis des élèves pour le pilotage d’ensemble du système éducatif. Il couvre les compétences des élèves en référence aux programmes scolaires, il éclaire aussi sur l’attitude et la représentation des élèves à l’égard de la discipline et il interroge les pratiques d’enseignement.
17/01/2018
17/01/2018
16/01/2018 3 ans après la refondation de l'Éducation prioritaire, où en est le pilotage des réseaux ? Le centre Alain-Savary a mené l'enquête pour analyser le travail réel des pilotes et leur proposer des ressources et des outils.
16/01/2018 Au cours de l'année 2016-2017, plusieurs dizaines de circonscriptions ont testé des modalités d'accompagnement d'écoles à partir de Narramus. A Lyon, deux circonscriptions ont travaillé ensemble, et sont venues à l'IFÉ témoigner de leurs réussites et de leurs discussions...
16/01/2018 Ingrid enseigne dans une classe double niveau CP-CE1. Elle organise des ateliers de mathématiques lors de l'accueil du matin. Un peu plus tard dans la matinée, elle travaille les tables de multiplication en classe entière.
16/01/2018 Marie enseigne en CM1 - Séance de mathématiques autour de la construction des nombres décimaux
16/01/2018 Depuis six ans, l’école JJ Rousseau d’Argenteuil, située en REP, a engagé une réflexion collective pour faire réussir ses élèves en mathématiques, et mis en œuvre un travail spécifique autour de la résolution de problèmes. Partant du constat que les élèves peuvent réussir les tâches sans comprendre les enjeux d’apprentissage, ils ont fait le choix de la complexité initiale. Dès le CP, ils travaillent progressivement et simultanément la construction du nombre, les concepts opératoires, les algorithmes de calcul et la catégorisation des problèmes additifs et multiplicatifs. C’est à dire que sans jamais renoncer au sens, ils pratiquent un entrainement intensif des différents types de tâches pour structurer puis automatiser les procédures.
16/01/2018 Depuis six ans que les enseignants de l'école élémentaire JJ Rousseau sont engagés dans une démarche collective autour de la résolution de problèmes mathématiques, Kevin, M+, a créé des fichiers d'exercices adaptés à leurs besoins. Au fur et à mesure qu'ils avançaient et amélioraient leur projet, il a consigné leurs intentions, leurs démarches, les recherches utiles, les connaissances acquises, la classification des problèmes, la grammaire de la résolution, les analyses des effets de leurs pratiques, etc.
Contacts

Centre Alain-Savary

IFé - ENS de Lyon
15 parvis René Descartes
BP 7000
69342 Lyon Cedex 07

courriel : cas.ife[at]ens-lyon.fr