Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Centre Alain Savary
Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualité / Calendrier des formations du centre Alain-Savary 2018-2019

Calendrier des formations du centre Alain-Savary 2018-2019

Par Stéphane Kus publié 30/05/2018 14:10, Dernière modification 20/06/2018 15:45
A vos agendas ! Les formations du centre Alain-Savary, organisées dans le cadre de l'IFE, sont accessibles gratuitement aux cadres, formateurs, coordonnateurs, qui souhaitent y participer. Les formations ont lieu à l’IFE 19 allée de Fontenay 69007 Lyon. Elles sont destinées à soutenir et outiller les professionnels en charge de construire des espaces de formation, d'accompagnement et de travail collectif des personnels enseignants et éducatifs.

Les formations organisées par le centre Alain-Savary tentent de concilier plusieurs approches :

  • les apports de différents champs de recherche
  • l'identification des problèmes ordinaires rencontrés par les élèves, les enseignants, les professionnels dans leur activité scolaire et éducative
  • la construction d'outils concrets et de parcours de formation
  • le partage d'expériences de terrain pour illustrer les manières situées de s'attaquer à des problèmes génériques
  • Lorsque la formation comprend les deux sessions, ce ne sont pas deux sessions identiques, mais les deux parties d'une formation filée sur l'année.

Concevoir des formations en mathématiques et accompagner les enseignants sur terrain en éducation prioritaire

19 et 20 septembre 2018 (Session 1) 11 et 12 mars 2019 (Session 2)

Le rapport Villani-Torossian place la question de l’enseignement des mathématiques et de la résolution de problèmes comme un élément clef de la réussite scolaire.

Les évaluations nationales comme internationales ainsi que les différents champs de recherche s’accordent à montrer que l’enseignement des mathématiques en France génère des inégalités scolaires, en lien avec les inégalités sociales, qui se renforcent au cours de la scolarité des élèves.

Cette formation s’adresse en priorité à des formateurs et à des pilotes de l’éducation prioritaire. Elle prendra appui sur les préoccupations réelles des acteurs de l’école. Elle articulera les questions liées aux savoirs à enseigner et les questions liées aux savoirs pour enseigner. Il s’agira donc de réfléchir à la formation et à l’accompagnement d'équipes mobilisées sur les difficultés rencontrées à enseigner les mathématiques à partir de l'observation et l'analyse des difficultés rencontrées par les élèves.

La formation articulera des apports, des présentations d’expériences de formateurs et de ressources pour concevoir des formations, ainsi que des temps d’élaboration de parcours de formation en s’appuyant notamment sur les ressources IFé-Centre Alain Savary. Objets : Nombre, numération et résolution de problèmes cycle 1, 2 et 3.

Objectifs :

  • Comprendre à la fois les problèmes ordinaires rencontrés par les enseignants lorsqu’ils enseignent les mathématiques, et analyser collectivement la nature des difficultés des élèves en mathématiques.
  • Concevoir des formations répondant aux prescriptions qui s'imposent aux formateurs

Lire, écrire et comprendre au cycle 2

18 et 19 octobre 2018

Cette formation croisera savoirs de recherches, à partir de courants différents, et expériences d'acteurs de la formation, sur la question du Lire-Ecrire au cycle 2 :

  • enseigner les relations entre graphèmes et phonèmes, quels consensus, quelles discussions ? -
  • produire de l'écrit, pas si simple ?
  • la compréhension, un enseignement à multiples focales ?
  • former des enseignants au lire-écrire, quelles priorités pour les formateurs ?
  • le prescrit, un moyen pour aider à la formation ?

Accompagner le travail personnel des élèves dans et hors la classe

12 et 13 novembre 2018 (session 1) 16 et 17 Mai 2019 (session 2)

De nombreux travaux de recherche montrent que la question du travail personnel est un élément clé de la réussite scolaire et de la poursuite des études. Ces travaux montrent également que l’externalisation du travail personnel génère des inégalités si les élèves n’arrivent pas à surmonter en classe les obstacles qui les empêchent de devenir progressivement autonome dans le travail d’appropriation des savoirs et des méthodes des disciplines scolaires. Par ailleurs, s’est mis en place cette année dans tous les collèges, le dispositif « devoirs faits », nouvel avatar des nombreux dispositifs qui se sont succédés – voire superposés – depuis près de 40 ans. Il repose la question de l’accompagnement du travail des élèves en dehors de la classe et de sa continuité avec le travail en classe.

La formation explorera les dynamiques locales de formation, qui ont pu se mettre en place notamment suite au déploiement du dispositif « devoirs faits », et la manière dont elles peuvent permettre aux enseignants des premier et second degrés de mettre en place concrètement la progressivité dans l’apprentissage de l'autonomie du travail personnel prescrite par les nouveaux programmes, en aidant les équipes à identifier les obstacles rencontrés par les élèves dans les différentes disciplines.

Ramener le réel en formation

12 et 13 décembre 2018 (session 1) et 11 et 12 avril 2019 (session 2)

Depuis plusieurs années le centre Alain-Savary organise des formations sur cette question. Les deux sessions de cette année auront une triple ambition : 

  • échanger les expériences sur la manière dont les formateurs (1er degré, collège, lycée, lycée professionnel) s'emparent de ces questions dans l'ordinaire de leur travail ;
  • partager les connaissances produites par les chercheurs issus de différents courants de l'analyse du travail et des didactiques ;
  • partager des outils utiles à la conception et la mise en oeuvre de formations.

Oral en contextes

20 et 21 Mars 2019

Les pratiques langagières des élèves et des professionnels au sein de la classe présentent des variations plurifactorielles dans les interactions en fonction de la situation d’apprentissage, des disciplines, des individus en présence, du contexte scolaire et sociétal, etc.

Dans la perspective de réduire les inégalités scolaires et sociales, il s’agit de s’interroger d’une part sur la prise en compte, à et par l’École, de la diversité des profils sociaux et des répertoires communicatifs des élèves ; d’autre part d’identifier dans des corpus d’interaction des gestes professionnels favorisant ou faisant obstacle aux processus d’apprentissage des élèves. Il s’agira aussi de concevoir une ingénierie de formation permettant aux enseignants d’observer in situ des situations de classe, de les analyser et de favoriser des évolutions de pratiques.

Les apports de la recherche pour cette formation s’inscriront dans les champs des sciences du langage, de la sociologie et des sciences de l’Éducation et seront confrontés à la réalité des métiers.

Piloter, accompagner, former en Éducation prioritaire et au-delà…

25 et 26 mars 2019

La refondation de l’Education prioritaire a permis aux pilotes des réseaux de mesurer la difficulté d’un pilotage intermétier au service des difficultés ordinaires de la classe. A partir de l’expérience des REP et REP+, il s’agira de réfléchir aux conditions et aux ressources qui permettent aux responsables, inspecteurs et chefs d’établissement, appuyés par les formateurs, de construire un pilotage pédagogique interdegré qui devient la norme, bien au-delà de l’Education prioritaire.

La formation sera nourrie des exemples concrets d'accompagnements de territoires et d'académies mis en oeuvre par le Centre Alain-Savary et ses partenaires.

Les religions en milieu scolaire : ignorance, tensions, reconnaissance et ajustements. Concevoir des formations pour les professionnels ?

1, 2 et 3 avril 2019

Les religions sont présentes dans les milieux scolaires du fait du prescrit, et par la diversité des publics. L'enseignement des faits religieux, les manifestations plurielles des religions des élèves, comme des familles, posent parfois des difficultés aux professionnels de l'Education nationale. Il s’agira de réfléchir aux enjeux et aux dilemmes qui peuvent apparaître dans les situations de classe comme dans les établissements scolaires et aux conditions nécessaires pour construire des espaces collectifs afin d'outiller et soutenir le travail des équipes éducatives. 

  • Quels sont les tensions, les dilemmes de métiers rencontrés par les formateurs, les cadres et les métiers intermédiaires pour surmonter les situations diverses liées à l’expression des religions en milieu scolaire ?
  • Quelles sont les conditions pour que les organisations de travail puissent soutenir et accompagner le travail des équipes ?
Mots-clés associés : ,
Présentation du centre

vignette-teaser-cas

Lettre d'actualités
newsletters Pour vous abonner, entrez votre adresse de messagerie :

Actualités
19/06/2018 Conseillers pédagogiques à Cluses (74), Aude Valéro et Eric Sonzogni ont mis en place les conditions de l'accompagnement et de l'évaluation du travail mis en oeuvre avec les écoles travaillant dans le cadre du dispositif "Plus de maitres que de classes". Verdict en graphiques.
02/06/2018 En quoi les propos d’un sociologue de l’action publique peuvent-ils rejoindre les préoccupations des formateurs et des pilotes ? Xavier Pons s’intéresse à la façon dont les politiques conçoivent et mettent en oeuvre des réformes, et donc cherche à comprendre les relations entre les acteurs. En plongeant dans les vingt dernières années de politiques éducatives, il nous livre des clés tout à fait utiles pour comprendre et agir au présent.
22/05/2018 "Écrire c'est à la fois calligraphier, copier, encoder et produire" explique Bernadette Kervyn, maitre de conférence à l'université de Bordeaux lors de son intervention en formation de formateurs à l'IFÉ en novembre 2017. Partie prenante de la recherche Lire et Ecrire, elle s'intéresse particulièrement à l'écriture : encodage, copie différée et production d'écrits.
07/05/2018 Lors de son intervention à l'Institut Français de l'Education, Marie-France Bishop, professeure des universités en sciences de l'Education, spécialiste de didactique du français, à l'université de Cergy Pontoise s’est exprimée sur les résultats de la recherche Lire et Ecrire en ce qui concerne la compréhension en lecture. Marie-France Bishop décline les résultats de la recherche selon trois points de vue, celui des élèves, celui des enseignants et celui des formateurs : - Qu’est-ce que la recherche a observé des difficultés des élèves en compréhension de lecture ? - Qu'est-ce que la recherche a montré de ce que les enseignants enseignent de la compréhension ? - Quelle formation mettre en place pour que la compréhension soit enseignée à tous les élèves de façon efficace ?
04/05/2018 Le 5 et 6 avril 2018 a eu lieu le colloque international EVASCOL sur le thème « École, migration, itinérance : regards croisés ». Ce fut l’occasion d’interroger la place de l’enseignement et l’apprentissage des mathématiques dans des contextes variés, et plus singulièrement la place de l’histoire et la culture/les cultures des mathématiques. La question d'enseignement à des élèves en situation d'allophonie (EANA=élève allophone nouvel arrivant) permet de travailler les langages qui sont au cœur de l'enseignement et l'apprentissage de la discipline. Tout en prenant en compte la nécessité de différentes modalités de prise en charge des élèves allophones dans une école inclusive, cette question de la confrontation à l'histoire et la culture des mathématiques par la médiation des langages touche tous les élèves, ainsi le propos de cet article cible tous les élèves.
25/04/2018 Le Centre Alain Savary produit des ressources, organise des séminaires et des formations sur la thématique des relations École-Familles. Lors de ces travaux nous avons eu l'occasion de travailler à plusieurs reprises avec l'Association des collectifs enfants parents professionnels (ACEPP). L'ouvrage ci-dessous donne un nouvel écho d'une démarche que conduit cette association : les Universités populaires de parents (UPP).
10/04/2018 Réunis à l'IFé pour la deuxième session de la formation "Gérer les élèves "perturbateurs", concevoir des formations pour soutenir les enseignants", les stagiaires ont travaillé - à partir de leur vécu de formateurs et d'accompagnants, de témoignages de formateurs, et d'analyses de vidéos de situations de classe - pour identifier les freins et leviers pour construire des formations.
04/04/2018 Michel Ramos est enseignant/formateur à la faculté d'éducation de l'université de Montpellier (partenaire de l'ESPE) depuis plusieurs années. Il travaille avec ses étudiants et avec les enseignants stagiaires, à partir de vidéos de séquences courtes mettant en scène des enseignants, débutants ou chevronnés. Il témoigne de la difficulté, pour les formateurs comme pour les enseignants, de conduire un travail d'analyse et affirme la nécessité de se doter d'outils collectifs pour se prémunir de la tendance au jugement.
30/03/2018 Françoise Estival est une professeure des écoles expérimentée qui exerce dans la Drôme. Depuis 2002 elle a une mission d’accueil et d’accompagnement de parcours de scolarisation d’élèves allophones nouvellement arrivés au sein du dispositif UPE2A. Dès le départ, cette enseignante a rapidement constaté que le temps dédié à l’apprentissage de la langue française et celui de l’accompagnement dans le processus d’acculturation à l’école étaient bien insuffisants. Elle a alors fondé une association Faciliter le langage aux enfants (FLE).
30/03/2018 Suite à la présentation du dispositif associatif "Faciliter le langage aux enfants", Cécile Goï, professeur d'université et didacticienne en FLS/FLE à l'université de Tours, analyse les enjeux des constructions de l'altérité dans les relations avec les familles en situation de migration récente.
Contacts

Centre Alain-Savary

IFé - ENS de Lyon
15 parvis René Descartes
BP 7000
69342 Lyon Cedex 07

courriel : cas.ife[at]ens-lyon.fr