Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Centre Alain Savary
Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Métiers / Pilotes / Enquête sur le pilotage des réseaux d'Éducation Prioritaire / Piloter en Éducation Prioritaire, les quatre points que nous retenons de nos enquêtes

Piloter en Éducation Prioritaire, les quatre points que nous retenons de nos enquêtes

Par Stéphane Kus publié 06/10/2017 14:55, Dernière modification 05/06/2018 16:59
En guise de synthèse...
  • 1/ Co-piloter, c’est loin d’être simple. Travailler en inter-métier ne va pas de soi ! Au travail, souvent, les problèmes sont moins des problèmes de personnes que des problèmes de métiers, y compris pour les pilotes. Encore faut-il pouvoir les identifier. La juxtaposition des métiers ne suffit pas à faire du collectif. Créer du collectif inter-métier, c’est prendre le risque de questionner les limites de son propre métier pour gagner du pouvoir d’agir sur des situations complexes. « Il est illusoire de penser qu’en se contentant de réunir plusieurs métiers, ils vont réellement avoir un objectif commun par la magie d'un prescrit commun. » (Flore Barcellini, Ergonome, CNAM). On a besoin de s’y prendre à plusieurs, plusieurs fois et dans plusieurs circonstances. Ce ne sont pas les fiches de postes qui règlent les problèmes, mais la capacité collective à comprendre les problèmes auxquels on doit s’attaquer.
  • 2/ Définir les objets prioritaires du travail du réseau, c’est d’abord reconnaître la nature des difficultés du travail des élèves et du travail des enseignants. Plus que les indicateurs, apprendre à regarder ensemble la réalité du terrain permet de prioriser les problèmes à traiter. Se pencher sur la géographie et l’histoire du réseau permet aussi de mieux comprendre certains des problèmes qu’on rencontre.
  • 3/ Les pilotes qui acceptent de travailler avec les coordonnateurs et les formateurs gagnent en efficacité et en légitimité. Piloter, c’est se poser 2 questions :
    • Quel est le problème auquel on veut s’attaquer ?
    • Où, quand et avec qui va-t-on en parler ?

Pour piloter comme pour former, il faut des outils qu’on peut « mettre à sa main ».

  • 4/ L’accompagnement externe (par les pilotes académiques, comme par des formateurs ou des chercheurs) peut aider à transformer le travail du réseau, grâce à l’identification des dilemmes que rencontrent les professionnels pour faire ce qu’ils ont à faire.

Crédits

Équipe de l'enquête sur l'Académie de Marseille

  • Christine Félix, enseignante chercheuse en sciences de l'Éducation, Aix-Marseille Université
  • Sylvia Heurtebize, ingénieure de recherche, Aix-Marseille Université et IFé/ENS de Lyon

Équipe de l'enquête sur L'académie de Lyon et Clermont-Ferrand

  • Lydie Buguet, chargée d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Sylvia Heurtebize, ingénieure de recherche, Aix-Marseille Université et IFé/ENS de Lyon
  • Stéphane Kus, chargé d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Florent Lathuillière, technicien audio-visuel centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Patrick Picard, responsable du centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Anaïs Volin, doctorante en Géographie, laboratoire EVS, Université Lyon 2

Rédaction et relecture du dossier

  • Lydie Buguet, chargée d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Sylvia Heurtebize, ingénieure de recherche, Aix-Marseille Université et IFé/ENS de Lyon
  • Christine Félix, enseignante chercheuse en sciences de l'Éducation, Aix-Marseille Université
  • Marie Gybely, chargée d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Stéphane Kus, chargé d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Florent Lathuillière, technicien audio-visuel centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Marie-Odile Maire-Sandoz, chargée d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Sylvie Martin-Dametto, chargée d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Patrick Picard, responsable du centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Henrique Vilas-Boas, chargé d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Anaïs Volin, doctorante en Géographie, laboratoire EVS, Université Lyon 2

Publication et mise en page

  • Stéphane Kus, chargé d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
Présentation du centre

vignette-teaser-cas

Lettre d'actualités
newsletters Pour vous abonner, entrez votre adresse de messagerie :

Actualités
17/07/2018 Responsable du service "Veille & Analyses" de l'IFÉ, Olivier Rey précise à quelles conditions il lui semble possible de réformer le système éducatif. Il s'appuie sur le dossier qu'il a réalisé, pour rendre accessibles les résultats des recherches internationales sur la question.
02/07/2018 Faut-il travailler des catégorisations de problèmes en formation et/ou dans la classe avec les élèves ? Si oui, lesquelles ? Intérêts/limites de ce travail ? Et la schématisation, quel rôle joue-t-elle dans l'enseignement de la résolution de problèmes en mathématiques ? Ces questions préoccupent les formateurs et les enseignants. Le Centre Alain Savary a sollicité les points de vue de chercheurs en didactique des mathématiques et en psychologie cognitive pour tenter de comprendre où sont les controverses.
28/06/2018 Dans l'académie de Versailles, des formateurs "Education Prioritaire" sont sollicités par un lycée pour travailler la question du travail personnel. Bien que ce soit "hors réseau", ils relèvent le défi à partir d'une observation précise de l'ordinaire du travail des enseignants et des élèves.
19/06/2018 Conseillers pédagogiques à Cluses (74), Aude Valéro et Eric Sonzogni ont mis en place les conditions de l'accompagnement et de l'évaluation du travail mis en oeuvre avec les écoles travaillant dans le cadre du dispositif "Plus de maitres que de classes". Verdict en graphiques.
02/06/2018 En quoi les propos d’un sociologue de l’action publique peuvent-ils rejoindre les préoccupations des formateurs et des pilotes ? Xavier Pons s’intéresse à la façon dont les politiques conçoivent et mettent en oeuvre des réformes, et donc cherche à comprendre les relations entre les acteurs. En plongeant dans les vingt dernières années de politiques éducatives, il nous livre des clés tout à fait utiles pour comprendre et agir au présent.
30/05/2018 A vos agendas ! Les formations du centre Alain-Savary, organisées dans le cadre de l'IFE, sont accessibles gratuitement aux cadres, formateurs, coordonnateurs, qui souhaitent y participer. Les formations ont lieu à l’IFE 19 allée de Fontenay 69007 Lyon. Elles sont destinées à soutenir et outiller les professionnels en charge de construire des espaces de formation, d'accompagnement et de travail collectif des personnels enseignants et éducatifs.
22/05/2018 "Écrire c'est à la fois calligraphier, copier, encoder et produire" explique Bernadette Kervyn, maitre de conférence à l'université de Bordeaux lors de son intervention en formation de formateurs à l'IFÉ en novembre 2017. Partie prenante de la recherche Lire et Ecrire, elle s'intéresse particulièrement à l'écriture : encodage, copie différée et production d'écrits.
07/05/2018 Lors de son intervention à l'Institut Français de l'Education, Marie-France Bishop, professeure des universités en sciences de l'Education, spécialiste de didactique du français, à l'université de Cergy Pontoise s’est exprimée sur les résultats de la recherche Lire et Ecrire en ce qui concerne la compréhension en lecture. Marie-France Bishop décline les résultats de la recherche selon trois points de vue, celui des élèves, celui des enseignants et celui des formateurs : - Qu’est-ce que la recherche a observé des difficultés des élèves en compréhension de lecture ? - Qu'est-ce que la recherche a montré de ce que les enseignants enseignent de la compréhension ? - Quelle formation mettre en place pour que la compréhension soit enseignée à tous les élèves de façon efficace ?
04/05/2018 Le 5 et 6 avril 2018 a eu lieu le colloque international EVASCOL sur le thème « École, migration, itinérance : regards croisés ». Ce fut l’occasion d’interroger la place de l’enseignement et l’apprentissage des mathématiques dans des contextes variés, et plus singulièrement la place de l’histoire et la culture/les cultures des mathématiques. La question d'enseignement à des élèves en situation d'allophonie (EANA=élève allophone nouvel arrivant) permet de travailler les langages qui sont au cœur de l'enseignement et l'apprentissage de la discipline. Tout en prenant en compte la nécessité de différentes modalités de prise en charge des élèves allophones dans une école inclusive, cette question de la confrontation à l'histoire et la culture des mathématiques par la médiation des langages touche tous les élèves, ainsi le propos de cet article cible tous les élèves.
25/04/2018 Le Centre Alain Savary produit des ressources, organise des séminaires et des formations sur la thématique des relations École-Familles. Lors de ces travaux nous avons eu l'occasion de travailler à plusieurs reprises avec l'Association des collectifs enfants parents professionnels (ACEPP). L'ouvrage ci-dessous donne un nouvel écho d'une démarche que conduit cette association : les Universités populaires de parents (UPP).
Contacts

Centre Alain-Savary

IFé - ENS de Lyon
15 parvis René Descartes
BP 7000
69342 Lyon Cedex 07

courriel : cas.ife[at]ens-lyon.fr