Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Métiers / Pilotes / Enquête sur le pilotage des réseaux d'Éducation Prioritaire / Piloter en Éducation Prioritaire, les quatre points que nous retenons de nos enquêtes

Piloter en Éducation Prioritaire, les quatre points que nous retenons de nos enquêtes

Par Stéphane Kus publié 06/10/2017 14:55, Dernière modification 10/11/2017 14:00
En guise de synthèse...
  • 1/ Co-piloter, c’est loin d’être simple. Travailler en inter-métier ne va pas de soi ! Au travail, souvent, les problèmes sont moins des problèmes de personnes que des problèmes de métiers, y compris pour les pilotes. Encore faut-il pouvoir les identifier. La juxtaposition des métiers ne suffit pas à faire du collectif. Créer du collectif inter-métier, c’est prendre le risque de questionner les limites de son propre métier pour gagner du pouvoir d’agir sur des situations complexes. « Il est illusoire de penser qu’en se contentant de réunir plusieurs métiers, ils vont réellement avoir un objectif commun par la magie d'un prescrit commun. » (Flore Barcellini, Ergonome, CNAM). On a besoin de s’y prendre à plusieurs, plusieurs fois et dans plusieurs circonstances. Ce ne sont pas les fiches de postes qui règlent les problèmes, mais la capacité collective à comprendre les problèmes auxquels on doit s’attaquer.
  • 2/ Définir les objets prioritaires du travail du réseau, c’est d’abord reconnaître la nature des difficultés du travail des élèves et du travail des enseignants. Plus que les indicateurs, apprendre à regarder ensemble la réalité du terrain permet de prioriser les problèmes à traiter. Se pencher sur la géographie et l’histoire du réseau permet aussi de mieux comprendre certains des problèmes qu’on rencontre.
  • 3/ Les pilotes qui acceptent de travailler avec les coordonnateurs et les formateurs gagnent en efficacité et en légitimité. Piloter, c’est se poser 2 questions :
    • Quel est le problème auquel on veut s’attaquer ?
    • Où, quand et avec qui va-t-on en parler ?

Pour piloter comme pour former, il faut des outils qu’on peut « mettre à sa main ».

  • 4/ L’accompagnement externe (par les pilotes académiques, comme par des formateurs ou des chercheurs) peut aider à transformer le travail du réseau, grâce à l’identification des dilemmes que rencontrent les professionnels pour faire ce qu’ils ont à faire.

Crédits

Équipe de l'enquête sur l'Académie de Marseille

  • Christine Félix, enseignante chercheuse en sciences de l'Éducation, Aix-Marseille Université
  • Sylvia Heurtebize, ingénieure de recherche, Aix-Marseille Université et IFé/ENS de Lyon

Équipe de l'enquête sur L'académie de Lyon et Clermont-Ferrand

  • Lydie Buguet, chargée d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Sylvia Heurtebize, ingénieure de recherche, Aix-Marseille Université et IFé/ENS de Lyon
  • Stéphane Kus, chargé d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Florent Lathuillière, technicien audio-visuel centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Patrick Picard, responsable du centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Anaïs Volin, doctorante en Géographie, laboratoire EVS, Université Lyon 2

Rédaction et relecture du dossier

  • Lydie Buguet, chargée d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Sylvia Heurtebize, ingénieure de recherche, Aix-Marseille Université et IFé/ENS de Lyon
  • Christine Félix, enseignante chercheuse en sciences de l'Éducation, Aix-Marseille Université
  • Marie Gybely, chargée d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Stéphane Kus, chargé d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Florent Lathuillière, technicien audio-visuel centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Marie-Odile Maire-Sandoz, chargée d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Sylvie Martin-Dametto, chargée d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Patrick Picard, responsable du centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Henrique Vilas-Boas, chargé d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Anaïs Volin, doctorante en Géographie, laboratoire EVS, Université Lyon 2

Publication et mise en page

  • Stéphane Kus, chargé d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
Présentation du centre

vignette-teaser-cas

Lettre d'actualités
newsletters Pour vous abonner, entrez votre adresse de messagerie :

Actualités
20/11/2017 Une synthèse des réflexions et des outils du centre Alain-Savary au service des formateurs. Quelle serait une formation continue véritablement efficiente, une « bonne » formation, aujourd’hui ? À partir de son expérience, le centre Alain-Savary a défini un certain nombre d’objectifs, de modalités et d'outils pour concevoir la formation continue des enseignants. Version 6 - Novembre 2017, avec un nouveau chapitre sur l'usage de la photo.
12/10/2017 Quels sont les savoirs sur l'enseignement du lire-écrire au cycle 2 qui font consensus ? Où sont les discussions ? Peut-on proposer des pistes utilisables pour les enseignants ? Roland Goigoux fait le point à partir des fruits de la recherche Lire-Ecrire qu'il a dirigée, en pointant ce qui lui semble converger (ou pas...) avec d'autres résultats de recherches...
07/10/2017 Nombre de formateurs ont recours à des vidéos ou des photos pour leurs visites-conseils. Eric Demangel et Olivier Boussert, conseillers pédagogiques dans l'Yonne, expliquent comment ils s'y prennent...
06/10/2017 3 ans après la refondation de l'Éducation prioritaire, où en est le pilotage des réseaux ? Le centre Alain-Savary a mené l'enquête pour analyser le travail réel des pilotes et leur proposer des ressources et des outils.
06/10/2017 Il s’agit d’une intervention-recherche-formation dans un réseau d’éducation prioritaire du bassin littoral Nord marseillais, le réseau Jean Moulin, objet d’une contractualisation opérée entre le Rectorat, l’ESPE d’Aix-Marseille et l’équipe ERGAPE (ERGonomie de l’Activité des Professionnels de l’Education) du laboratoire ADEF (Apprentissage, Didactique, Evaluation et Formation) et des réseaux d’éducation prioritaire marseillais, autour de la problématique concernant les gestes professionnels efficaces en contexte dit « difficile ».
06/10/2017 Un outil synthétique construit à partir des préoccupations des différents métiers qui contribuent au pilotage des réseaux.
22/09/2017 Présentation des premiers résultats de l’enquête ReDISCO réalisée en 2016 et 2017 en France, en collège. Éléments de comparaison avec le Brésil, le Québec et la Suisse. Recherche subventionnée par la Dilcrah, l’université Lyon 2 et l’ENS-Ifé.
22/09/2017 Deux équipes pluridisciplinaires en lycée professionnel, avec des contextes contrastés, se sont mis au travail sur la question des relations avec les parents de leurs élèves. Qui sont ces parents ? Pourquoi et pour quoi chercher à entrer en relation avec eux ? Comment s’y prendre ?
22/09/2017 Suite à la présentation de dispositifs et de récits d'expériences dans deux lycées professionnels, Aziz Jellab, sociologue et inspecteur général de l'Éducation nationale analyse les enjeux des relations avec les familles et donne des pistes de travail pour les équipes.
23/08/2017 « Ce qui se joue de plus intéressant dans le développement langagier c’est ce qui se fait en dehors des activités pointées « langage » dans le continuum des domaines d’apprentissage ». Entre langage ordinaire, langage scolaire et langages disciplinaires, Yves Soulé,  formateur à l’ESPÉ de Montpellier en didactique du langage, déplie les difficultés que l’enseignement de l’oral représente et propose des pistes de formation pour les formateurs, dans une conférence qui s’est tenue le 23 mars 2017 à l’IFÉ.
Contacts

Centre Alain-Savary

IFé - ENS de Lyon
15 parvis René Descartes
BP 7000
69342 Lyon Cedex 07

courriel : cas.ife[at]ens-lyon.fr