Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Centre Alain Savary
Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Métiers / Pilotes / Enquête sur le pilotage des réseaux d'Éducation Prioritaire / Piloter en Éducation Prioritaire, les quatre points que nous retenons de nos enquêtes

Piloter en Éducation Prioritaire, les quatre points que nous retenons de nos enquêtes

Par Stéphane Kus publié 06/10/2017 14:55, Dernière modification 05/06/2018 16:59
En guise de synthèse...
  • 1/ Co-piloter, c’est loin d’être simple. Travailler en inter-métier ne va pas de soi ! Au travail, souvent, les problèmes sont moins des problèmes de personnes que des problèmes de métiers, y compris pour les pilotes. Encore faut-il pouvoir les identifier. La juxtaposition des métiers ne suffit pas à faire du collectif. Créer du collectif inter-métier, c’est prendre le risque de questionner les limites de son propre métier pour gagner du pouvoir d’agir sur des situations complexes. « Il est illusoire de penser qu’en se contentant de réunir plusieurs métiers, ils vont réellement avoir un objectif commun par la magie d'un prescrit commun. » (Flore Barcellini, Ergonome, CNAM). On a besoin de s’y prendre à plusieurs, plusieurs fois et dans plusieurs circonstances. Ce ne sont pas les fiches de postes qui règlent les problèmes, mais la capacité collective à comprendre les problèmes auxquels on doit s’attaquer.
  • 2/ Définir les objets prioritaires du travail du réseau, c’est d’abord reconnaître la nature des difficultés du travail des élèves et du travail des enseignants. Plus que les indicateurs, apprendre à regarder ensemble la réalité du terrain permet de prioriser les problèmes à traiter. Se pencher sur la géographie et l’histoire du réseau permet aussi de mieux comprendre certains des problèmes qu’on rencontre.
  • 3/ Les pilotes qui acceptent de travailler avec les coordonnateurs et les formateurs gagnent en efficacité et en légitimité. Piloter, c’est se poser 2 questions :
    • Quel est le problème auquel on veut s’attaquer ?
    • Où, quand et avec qui va-t-on en parler ?

Pour piloter comme pour former, il faut des outils qu’on peut « mettre à sa main ».

  • 4/ L’accompagnement externe (par les pilotes académiques, comme par des formateurs ou des chercheurs) peut aider à transformer le travail du réseau, grâce à l’identification des dilemmes que rencontrent les professionnels pour faire ce qu’ils ont à faire.

Crédits

Équipe de l'enquête sur l'Académie de Marseille

  • Christine Félix, enseignante chercheuse en sciences de l'Éducation, Aix-Marseille Université
  • Sylvia Heurtebize, ingénieure de recherche, Aix-Marseille Université et IFé/ENS de Lyon

Équipe de l'enquête sur L'académie de Lyon et Clermont-Ferrand

  • Lydie Buguet, chargée d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Sylvia Heurtebize, ingénieure de recherche, Aix-Marseille Université et IFé/ENS de Lyon
  • Stéphane Kus, chargé d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Florent Lathuillière, technicien audio-visuel centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Patrick Picard, responsable du centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Anaïs Volin, doctorante en Géographie, laboratoire EVS, Université Lyon 2

Rédaction et relecture du dossier

  • Lydie Buguet, chargée d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Sylvia Heurtebize, ingénieure de recherche, Aix-Marseille Université et IFé/ENS de Lyon
  • Christine Félix, enseignante chercheuse en sciences de l'Éducation, Aix-Marseille Université
  • Marie Gybely, chargée d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Stéphane Kus, chargé d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Florent Lathuillière, technicien audio-visuel centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Marie-Odile Maire-Sandoz, chargée d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Sylvie Martin-Dametto, chargée d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Patrick Picard, responsable du centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Henrique Vilas-Boas, chargé d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Anaïs Volin, doctorante en Géographie, laboratoire EVS, Université Lyon 2

Publication et mise en page

  • Stéphane Kus, chargé d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
Présentation du centre

vignette-teaser-cas

Lettre d'actualités
newsletters Pour vous abonner, entrez votre adresse de messagerie :

Actualités
12/02/2019 La recherche Lire-Écrire a montré que le temps consacré à l’étude de la langue au CP a un impact positif sur la lecture et l’écriture. Fort de ce constat, un groupe de travail pluri-catégoriel s’est constitué afin d’élaborer des scénarios de formation sur cette question. Patrice Gourdet, maître de conférence en sciences du langage, enseignant-chercheur au sein du laboratoire EMA, à l'université de Cergy-Pontoise, est intervenu à l'Institut Français de l'Éducation, lors de la formation «Former au Lire-Écrire-Comprendre» en octobre 2018.
04/02/2019 Mardi matin, mois de décembre 2017. Élisabeth conduit le rituel de l'appel : Compter les présents et les absents. Elle en fait une activité de mathématiques qui permet de réinvestir certaines connaissances étudiées à d'autres moments sur le nombre .
04/01/2019
04/01/2019 Émilie travaille en atelier avec un groupe de cinq élèves de PS et MS volontaires. Ils ont des cubes emboitables et doivent reconstruire une tour de la même hauteur que celle que la maitresse a cachée sous la boite.
04/01/2019 Comme chaque mardi en fin de journée, Émilie et Élisabeth décloisonnent leurs classes. Les élèves de PS sont réunis dans la salle d'Élisabeth qui conduit un atelier avec cinq d'entre eux. Trois monstres veulent partir en vacances, le tapis volant sera-t-il adapté à la situation ?
04/01/2019 Comme chaque mardi sur ce créneau horaire, les vingt-cinq élèves de MS d'Émilie et Élisabeth sont réunis pour une séance de résolution de problème. Les enseignantes alternent pour conduire ces séances qui ont lieu deux fois par semaine. Aujourd'hui c'est Émilie qui conduit l'activité pendant qu'Élisabeth travaille la situation "des monstres" avec les élèves de PS...
04/01/2019 Mardi matin, mois de décembre 2017, Élisabeth et Émilie conduisent la même activité en "miroir", chacune dans sa classe. Elles ont fabriqué les supports de travail ensemble, scénarisé l'activité ensemble, leurs objectifs d'apprentissage sont les mêmes, etc. Comparaison de deux manières de faire.
05/09/2018 Ce module de formation s'intéresse à un moment-clé de l'enseignement/apprentissage des mathématiques où l'enseignant propose une consigne de travail à la classe pour réaliser une tâche. Il a pour objectif de mettre en discussion ce qu'on met derrière le terme d'"explicitation" et de repérer des manières de faire plus ou moins efficaces en fonction du projet didactique de l'enseignant.
03/09/2018 Cette publication "Relations École-Familles de la maternelle au lycée" est le résultat de travaux conduits en séminaire par des praticiens, des formateurs et des chercheurs à partir de dispositifs pérennes qui ont fait leur preuve sur plusieurs années. C'est une ressource qui permet de nourrir l'action et la réflexion sur les relations entre enseignant(s)-parent(s), École et Familles de milieux populaires.
17/07/2018 Responsable du service "Veille & Analyses" de l'IFÉ, Olivier Rey précise à quelles conditions il lui semble possible de réformer le système éducatif. Il s'appuie sur le dossier qu'il a réalisé, pour rendre accessibles les résultats des recherches internationales sur la question.
Contacts

Centre Alain-Savary

IFé - ENS de Lyon
15 parvis René Descartes
BP 7000
69342 Lyon Cedex 07

courriel : cas.ife[at]ens-lyon.fr