Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Centre Alain Savary
Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Métiers / Pilotes / Enquête sur le pilotage des réseaux d'Éducation Prioritaire / Piloter en Éducation Prioritaire, les quatre points que nous retenons de nos enquêtes

Piloter en Éducation Prioritaire, les quatre points que nous retenons de nos enquêtes

Par skus — publié 06/10/2017 14:55, Dernière modification 05/06/2018 16:59
En guise de synthèse...
  • 1/ Co-piloter, c’est loin d’être simple. Travailler en inter-métier ne va pas de soi ! Au travail, souvent, les problèmes sont moins des problèmes de personnes que des problèmes de métiers, y compris pour les pilotes. Encore faut-il pouvoir les identifier. La juxtaposition des métiers ne suffit pas à faire du collectif. Créer du collectif inter-métier, c’est prendre le risque de questionner les limites de son propre métier pour gagner du pouvoir d’agir sur des situations complexes. « Il est illusoire de penser qu’en se contentant de réunir plusieurs métiers, ils vont réellement avoir un objectif commun par la magie d'un prescrit commun. » (Flore Barcellini, Ergonome, CNAM). On a besoin de s’y prendre à plusieurs, plusieurs fois et dans plusieurs circonstances. Ce ne sont pas les fiches de postes qui règlent les problèmes, mais la capacité collective à comprendre les problèmes auxquels on doit s’attaquer.
  • 2/ Définir les objets prioritaires du travail du réseau, c’est d’abord reconnaître la nature des difficultés du travail des élèves et du travail des enseignants. Plus que les indicateurs, apprendre à regarder ensemble la réalité du terrain permet de prioriser les problèmes à traiter. Se pencher sur la géographie et l’histoire du réseau permet aussi de mieux comprendre certains des problèmes qu’on rencontre.
  • 3/ Les pilotes qui acceptent de travailler avec les coordonnateurs et les formateurs gagnent en efficacité et en légitimité. Piloter, c’est se poser 2 questions :
    • Quel est le problème auquel on veut s’attaquer ?
    • Où, quand et avec qui va-t-on en parler ?

Pour piloter comme pour former, il faut des outils qu’on peut « mettre à sa main ».

  • 4/ L’accompagnement externe (par les pilotes académiques, comme par des formateurs ou des chercheurs) peut aider à transformer le travail du réseau, grâce à l’identification des dilemmes que rencontrent les professionnels pour faire ce qu’ils ont à faire.

Crédits

Équipe de l'enquête sur l'Académie de Marseille

  • Christine Félix, enseignante chercheuse en sciences de l'Éducation, Aix-Marseille Université
  • Sylvia Heurtebize, ingénieure de recherche, Aix-Marseille Université et IFé/ENS de Lyon

Équipe de l'enquête sur L'académie de Lyon et Clermont-Ferrand

  • Lydie Buguet, chargée d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Sylvia Heurtebize, ingénieure de recherche, Aix-Marseille Université et IFé/ENS de Lyon
  • Stéphane Kus, chargé d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Florent Lathuillière, technicien audio-visuel centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Patrick Picard, responsable du centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Anaïs Volin, doctorante en Géographie, laboratoire EVS, Université Lyon 2

Rédaction et relecture du dossier

  • Lydie Buguet, chargée d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Sylvia Heurtebize, ingénieure de recherche, Aix-Marseille Université et IFé/ENS de Lyon
  • Christine Félix, enseignante chercheuse en sciences de l'Éducation, Aix-Marseille Université
  • Marie Gybely, chargée d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Stéphane Kus, chargé d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Florent Lathuillière, technicien audio-visuel centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Marie-Odile Maire-Sandoz, chargée d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Sylvie Martin-Dametto, chargée d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Patrick Picard, responsable du centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Henrique Vilas-Boas, chargé d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
  • Anaïs Volin, doctorante en Géographie, laboratoire EVS, Université Lyon 2

Publication et mise en page

  • Stéphane Kus, chargé d'études centre Alain-Savary, IFé/ENS de Lyon
Présentation du centre

vignette-teaser-cas

Lettre d'actualités
newsletters Pour vous abonner, entrez votre adresse de messagerie :

Actualités
14/09/2020
07/09/2020 Novembre 2019, Emmanuel Sander, Université de Genève, montre comment tout individu s’appuie sur des connaissances de la vie quotidienne, les analogies intuitives, pour construire ses représentations mathématiques des problèmes arithmétiques. Suivant les situations, elles jouent un rôle facilitateur ou obstructif pour la résolution.
28/08/2020
Contacts

Centre Alain-Savary

IFé - ENS de Lyon
15 parvis René Descartes
BP 7000
69342 Lyon Cedex 07

courriel : cas.ife[at]ens-lyon.fr