Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Centre Alain Savary
Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Art et Ecole / Art et École en éducation prioritaire 2014 / "L’Opéra à l’école ; trois ans de résidence dans une école et un collège ECLAIR à Vénissieux", table ronde

"L’Opéra à l’école ; trois ans de résidence dans une école et un collège ECLAIR à Vénissieux", table ronde

Par mjampy — publié 13/06/2014 09:55, Dernière modification 14/04/2016 12:05
Quels sont les effets du partenariat entre l'Opera de Lyon et un collège Eclair à Vénissieux ? Voici les réponses des différents acteurs de ce partenariat lors de la formation Art et Ecole organisée au Centre Alain Savary le 17-18 février 2014

 

Marie Evreux, chargée de mission de médiation culturelle, présente le contexte du projet l’Opéra à l’école et le partenariat entre l’Opéra de Lyon, pôle développement culturel et le collège Elsa Triolet avec pour but l’ouverture culturelle des élèves, de favoriser le travail en équipe et de faire continuité entre les écoles et le collège. Il y une résidence de trois artistes de l’Opéra à l’école Anatole France et au collège Elsa Triolet et un travail sur trois ans est mené.

Stéphanie Petiteau, responsable du pôle développement culturel, rappelle que l’Opéra de Lyon a une convention avec l’Etat sur 5 ans ce qui permet un partenariat à long terme. Le service développement culturel de l’Opéra réfléchit sur la meilleure façon de démocratiser l’opéra, dans le cadre d’une mission de service public. Le service a un rôle prospectif et a choisi Vénissieux car il y déjà la fabrique des décors de l’Opéra dans cette ville. En plus des résidences d’artistes et des représentations, les élèves peuvent venir aussi pour découvrir les métiers. Mais surtout la question est celle de l’influence de l’art à l’école sur les apprentissages pour laquelle le centre Alain Savary est engagé.


Christine Gourjux, principale du collège, rappelle que la constitution garantie l’égal accès à la culture et la loi d’avril 2005 introduit l’éducation artistique dans le socle de connaissances et de compétences, complétée par l’histoire des arts. La loi de refondation de l’Ecole de 2013 invite à cette éducation artistique. De plus Christine Gourjux, rappelle les difficultés de ses élèves et la nécessité de favoriser l’accès à la culture avec un projet d’établissement. Le projet opéra est un formidable levier à condition d’être convaincu de la réussite de chacun.


Christian Lallier, anthropologue à l’IFé, explique la démarche d’anthropologie filmée qui  accompagne ce projet.


Marie-Odile Maire Sandoz donne des éléments sur l’étude menée par le centre Alain Savary (IFé) concernant les impacts de ce projet sur les organisations, les professionnalités et les apprentissages scolaires.


François Bourgue, enseignant coordonnateur du projet au collège, indique que ce projet demande du temps aux équipes et une forte capacité d’adaptation selon ces matières mais aussi sur la co-animation avec les artistes. Les 12 professeurs engagés affirment que ce projet leur permet de mieux connaître les élèves. Puis François Bourgue donne des exemples de réinvestissement avec les élèves du travail avec l’Opéra.

Marie Evreux revient sur les difficultés des artistes eux aussi à travailler en co-animation, à comprendre le fonctionnement de l’école notamment les différences entre 1er et 2 degré. Ces contraintes sont contrebalancées par le plaisir de transmettre et de créer avec les élèves. Reste à savoir comment évaluer les élèves.

Sylvie Martin-Dametto, chargée d’étude au centre Alain Savary, apporte des éléments sur les observations de transformations professionnelles qu’elle a pu observer. Les acteurs sont passés d’une phase d’adaptation à une phase de transformation. Les artistes ont du s’adapter au fait que les processus d’apprentissage sont longs et complexes. De même la co-animation a permis aux enseignants d’être observateurs et de mieux s’interroger sur ces processus d’apprentissage. L’évaluation n’est pas évidente pour les artistes qui privilégient les réalisations collectives.


En dernier lieu Marie-Odile Maire Sandoz présente les premières conclusions des recherches sur l’impact du projet sur les apprentissages. Faire le lien entre ces pratiques artistiques et d’éventuelles améliorations des résultats scolaires n’est pas possible de manière causale. On peut toutefois voire des modifications en ce qui concerne le rapport à l’écrit, le travail de la mémoire et la concentration longue.

Ecouter la table ronde

Regarder la table ronde (1H27) :

table ronde opera

Présentation du centre

vignette-teaser-cas

Lettre d'actualités
newsletters Pour vous abonner, entrez votre adresse de messagerie :

Actualités
12/04/2019 Ce module de formation propose d'analyser avec un groupe d'enseignants une pratique de résolution de problème en Moyenne Section. À partir d'une photo et d'un extrait vidéo, le collectif est amené à repérer dans ce que fait la maitresse, ce qui peut outiller les élèves pour construire du langage mathématique et structurer la pensée. Comment distinguer les buts de la tâche, des objectifs d'apprentissage ? Quels sont les "savoirs invisibles" qui sont nécessaires pour réussir la tâche ?
12/04/2019 Comment s'emparer des erreurs des élèves dans les situations d'apprentissages ? Pour en faire quoi ? Ce module de formation traite de la question des régulations didactiques au cœur des séances d'apprentissage au cycle 1.
12/04/2019 Quelles consignes pour favoriser quelles activités cognitive et langagière des élèves ? Que faut-il expliciter ou laisser dans l'ombre ? Quels indicateurs langagiers (verbaux et non verbaux) prélever pendant la séance pour savoir si les élèves sont en train d'apprendre, savent déjà, sont encore loin des objectifs d'apprentissages ciblés ? Ce module tente de répondre à ces questions en analysant l'activité conjointe d'une enseignante de PS et celle de ses élèves.
11/04/2019 Comment accompagner une équipe de collège REP+ pour mieux gérer les situations de crise dans la classe mais aussi au sein de l’établissement ? Marie-Bénédicte Duprat et Éric Jourdain, FEP en Corse, présentent le dispositif des "cafés pédagogiques"
08/04/2019 Les deux inspections générales ont commis un rapport sur la formation continue des enseignants du 2nd degré publié en mars 2019. Le document s’organise en deux parties : d’abord un ensemble de constats et de points critiques sur l’état de la formation, ensuite une proposition d’orientation nette vers un changement de paradigme : d’une formation (descendante et hors-sol) vers le développement professionnel et personnel des enseignants en contexte.
01/04/2019 Clémence Jacq est chargée d'études à la Chaire UNESCO-IFÉ. Avec Luc Ria, ils ont construit cette grille pour en faire un outil au service du pilotage. Conçue à partir d'éléments théoriques et de l'observation d'un collectif émergeant dans un collège REP+, cette grille permet de comprendre et analyser les conditions de la transformation d'un collectif de professionnels pour orienter leur travail.
11/03/2019 Lors des deux journées « Former au lire-écrire-comprendre » organisées par l’IFÉ-centre Alain Savary en octobre 2018, Roland Goigoux, directeur de la recherche « Lire-Écrire au CP » et didacticien de la lecture a présenté son point de vue d’expert sur les évaluations nationales de CP en lecture. Il a également donné des pistes pour aider les enseignants dans leurs propositions de remédiation aux élèves.
12/02/2019 La recherche Lire-Écrire a montré que le temps consacré à l’étude de la langue au CP a un impact positif sur la lecture et l’écriture. Fort de ce constat, un groupe de travail pluri-catégoriel s’est constitué afin d’élaborer des scénarios de formation sur cette question. Patrice Gourdet, maître de conférence en sciences du langage, enseignant-chercheur au sein du laboratoire EMA, à l'université de Cergy-Pontoise, est intervenu à l'Institut Français de l'Éducation, lors de la formation «Former au Lire-Écrire-Comprendre» en octobre 2018.
04/02/2019 Mardi matin, mois de décembre 2017. Élisabeth conduit le rituel de l'appel : Compter les présents et les absents. Elle en fait une activité de mathématiques qui permet de réinvestir certaines connaissances étudiées à d'autres moments sur le nombre .
04/01/2019
Contacts

Centre Alain-Savary

IFé - ENS de Lyon
15 parvis René Descartes
BP 7000
69342 Lyon Cedex 07

courriel : cas.ife[at]ens-lyon.fr

Référentiel de l'EP

logoEP.gif A travers un tableau de ressources pour vos formations, l'équipe du centre Alain-Savary vous propose des pistes pour avancer sur la mise en oeuvre du référentiel de l'Education prioritaire.

Accéder au tableau...

Publications

Toutes nos publications

publications

Dernière publication :

Relations école-familles de la maternelle au lycée

Analyses, ressources et outils

livret-parents 

(PDF - 26,6 Mo - 84 pages)

Vidéos : Les grands témoins du centre

grand-temoin-casUne collection de vidéos, qui va s'enrichir au fil du temps, de chercheurs et de praticiens dont les discours nous semblent pouvoir aider chacun à penser autour des difficultés des élèves, des enseignants et des pilotes dans l'Ecole.

Parcours de formation

parcours hybrides

A travers ces parcours, le centre Alain-Savary propose aux formateurs des ingénieries de formation "hybride" autour d'un sujet. Chacun d'eux comprend à la fois des ressources théoriques pour les formateurs, une proposition d'ingénierie, des supports de travail pour les stagiaires.

Voir les parcours...

Formations

Le calendrier des formations 2018-2019 prévues par le centre Alain-Savary est en ligne

Les formations du Centre Alain Savary, organisées dans le cadre de l'IFE, sont accessibles gratuitement aux cadres, formateurs, coordonnateurs, (EN et hors EN), qui souhaitent y participer.

Le calendrier avec les dates et le sujet des formations 2018-2019 est en ligne, une description plus précise sera publiée

Voir le calendrier...