Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Centre Alain Savary
Navigation

Écart entre les connaissances de l'élève et le but de l'enseignant

Par Henrique Vilasboas publié 05/11/2018 16:55, Dernière modification 14/11/2019 18:17
Un élève rencontre une difficulté pour mettre en oeuvre la démarche de lecture de paysage

"Monsieur il n'était pas là" 

 player1

player1
"J'ai donné une démarche" 00:00
"Tu sais la différence entre situer et localiser ?"  01 : 04

 player2

player2
"J'ai posé une question qui demandait une connaissance" 00:00
Situer et Localiser deux verbes nécessaires à la discipline 00:50
"Je donne plein d'exemples pour comprendre le mot" 01:28
"On peut passer une heure à expliquer Situer/Localiser" 02:11

Interprétation de la conduite de la séance

  Nous avons schématisé dans cet extrait, la manière dont l'enseignant ajuste son enseignement dans la situation  (voir Glossaire)

Les difficultés des élèves rencontrées dans la situation

Jean-François est à côté d'un élève qui était absent la séance précédente. Il lui explique les deux premières étapes de la méthode. Il se rend compte que l'élève ne maitrise pas les deux notions : situer-localiser.

Il cherche à expliciter en particularisant le savoir-faire situer/localiser, en proposant des aides comme le questionnement "Où est ?..." pour localiser et la phrase "Se situe à côté de ..." pour situer.

 

 Analyse des difficultés par l'enseignant

Jean-François revient dans son entretien sur les difficultés qu'il a rencontrées pour expliciter ces deux termes.

"J'ai fait une erreur, j'ai posé une question qui demande des connaissances", il pointe le manque de connaissances géographiques qui fait obstacle à ce savoir-faire, ce qui le conduit à passer par "des exemples de proximité" pour aider à la compréhension.

Il insiste sur l'importance de ces deux connaissances "nécessaires à la discipline" et qui nécessite de prendre du temps avec cet élève qui n'a pas bénéficié de cet enseignement qui a fait l'objet d'un apprentissage en classe. 

 

 

 

 

Schéma-situer-localiser-il etait pas la-tricot

 

Dans ce moment, alors que l'intention de l'enseignant est de développer un savoir-faire autonome (situer/localiser), il aide à particulariser une étape de la démarche à un élève.

"La dévolution à l’enseignant passe par l’évaluation de l’écart cognitif qui sépare la connaissance de l’élève au format-but de la séance", Tricot & Musial

 Revenir à la page d'accueil en cliquant sur cette icône 

                   Amtoudi