Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Partenariats / le séminaire 2009-2011
Par Stéphane Kus publié 15/10/2013 15:40, Dernière modification 14/04/2016 12:05
Questions vives du partenariat et réussite éducative

 couv carnet séminaire QVP n°1
Télécharger le
carnet du
séminaire n°1

Dans le cadre du séminaire "Questions vives du partenariat et réussite éducative", il s'agit d'opérer un partage de réflexions et de projets sur des questions sensibles au niveau des pratiques professionnelles dans le champ éducatif. Chaque question s'articule autour de travaux de recherche et d'expérimentations menées sur des territoires donnés.

Genèse et actualité du projet porté par le Centre Alain-Savary

Depuis 2005 le partenariat est au cœur des dispositifs proposés par les PRE (Programmes de Réussite Educative) qui, en associant les professionnels de l’école et hors l’école, accompagnent les enfants et les familles en situation de fragilité.

C’est dans ce contexte qu’en 2007-2008 des acteurs aux profils, statuts et fonctions différents se sont rapprochés afin de produire une analyse de leurs pratiques dans la mise en œuvre des PRE sur leurs territoires respectifs. Ce travail a débouché sur une recherche-action, un séminaire et un rapport intitulé « les projets de réussite éducative, analyses latérales » ; rapport rédigé par Gilles Herreros, professeur des universités à Lyon 2.

En 2009, les mêmes acteurs ont choisi de poursuivre leur réflexion commune en abordant des thèmes vifs et sensibles au niveau de leurs pratiques professionnelles :

Ces thèmes interpellent de manière récurrente les pratiques des enseignants et celles des professionnels de l’action éducative au quotidien. Ils ont été abordés dans le cadre d’un nouveau séminaire de travail intitulé « questions vives du partenariat et réussite éducative ».

Lire la suite...

 

Parentalité et partenariat familles-école

séance 1 du séminaire (11/05/2010)

Problématique : Quel partenariat instaurer pour sensibiliser les familles à la réussite scolaire et éducative des enfants ? Les mêmes logiques de partenariat ne peuvent-elles pas s’appliquer aux relations entre professionnels de l’action éducative ? 

Intervention de Pierre Périer, sociologue, professeur en sciences de l’éducation, université Rennes 2

Les relations entre les familles (populaires) et l’école : histoire, changements et formes actuelles

Relation ancienne mais préoccupation récente : les parents étaient cantonnés jusque dans les années 50 en dehors de l’école. Puis rapprochement nécessaire depuis les années 80 où l’on souhaite associer les parents dans un modèle de coéducation mais qui demeure problématique dans les quartiers populaires. On passe des parents administrés, aux parents représentés depuis les années 50 (associations de parents d’élèves) mais déclin depuis le début des années 80, puis aux parents usagers, stratèges ou… captifs (consumérisme des uns et cantonnement des autres dans les écoles des quartiers populaires)

Le poids déterminant de l’école : un mode de reproduction et de socialisation à dominante scolaire (...)

 

Lire la suite...

Ethnicité et diversité dans les pratiques professionnelles

séance 3 du séminaire (22/10/2010)

Problématique : enfants, élèves et territoires, comment en parler sans étiqueter ni stigmatiser ? Intervenant : Jean-François Bruneaud, Maître de conférences en sciences de l'éducation

Il n'est pas toujours facile de qualifier les élèves et les établissements d'Education Prioritaire, les enfants et leurs lieux de vie. Comment dire qu'ils sont à la fois semblables aux autres mais aussi différents. On parle de quartiers "pauvres", "difficiles", "immigrés", "populaires", d'écoles "ethnicisées"... Les mots nous aident à comprendre le monde et à partager cette compréhension ; grâce à eux, nous pouvons caractériser les lieux, les personnes, les situations, les problèmes. Mais dans le même mouvement, les mots rendent opaque, font naître des représentations et provoquent des réactions, interagissent avec la réalité et contribuent à la transformer. Leur pouvoir d'évocation peut avoir un effet positif ou négatif. Par exemple, le risque de dépréciation automatique par assimilation à une catégorie sociale "posant problème" est très présent avec ses conséquences : humiliation, découragement, révolte... Révolte ou, au contraire, résignation d'un côté, incompréhension voire sidération de l'autre, le conflit n'est peut-être pas très loin... les accusations de racisme non plus.

La question des mots qui catégorisent et peuvent stigmatiser pose donc un vrai problème aux sociologues, aux professionnels de l'éducation mais aussi aux habitants et aux élèves. Ces situations sont difficiles à théoriser car les mots sont lourds : ils interrogent notre idéal républicain commun et nos identités culturelles singulières.

Lire la suite...

Réussite éducative et réussite scolaire

séance 2 du séminaire (02/07/2010)

problématique : Comment définir la réussite scolaire et la réussite éducative ? Comment les politiques publiques et le partenariat ont-ils évolué depuis la création des dispositifs d'éducation prioritaires ?

Le point de vue du chercheur Daniel Frandji, sociologue de l’éducation, Institut Français de l'Education

Les politiques publiques éducatives et scolaires, qui s’inscrivent dans le champ de la lutte contre les inégalités, ont connu des mutations importantes en Europe. Les finalités politiques ont changé et l’on est passé de la lutte contre les inégalités à la lutte contre les exclusions jusqu’au registre de nouvelles politiques se donnant comme objectif d’adapter le travail éducatif aux présumées diversités de talents, d’aspirations, de compétences des publics. Ces nouvelles finalités sont portées par des politiques partenariales et cela provoque des malentendus voire des mésententes entre les acteurs concernés.

Lire la suite...

 

La grande difficulté scolaire

Séance 5 du séminaire (08/04/2011) Problématisation à partir de l’avancée d’un projet partenarial autour de l’accompagnement à la scolarité. Exposé de Jacques Bernardin, chercheur en sciences de l’éducation, équipe ESCOL-CIRCEFT, Paris 8 et GFEN : Comment traite-t-on la grande difficulté scolaire dans l’école ? Hors de l’école ? Ensemble ?

Problématisation à partir de l’avancée d’un projet partenarial autour de l’accompagnement à la scolarité par un coordonnateur RRS.

Présentation du contexte dans lequel un groupe partenarial de réflexion sur l’accompagnement à la scolarité s’est constitué sur un territoire :

  • Un contexte institutionnel marqué par la multiplicité d’offres d’accompagnement des élèves centrées sur l’aide aux devoirs.
  • Un contexte social marqué par la précarité des populations et la ségrégation de l’habitat.
  • Un contexte scolaire inscrit dans l’éducation prioritaire.

C’est dans ce paysage que nait d’abord de manière « clandestine » une "coordination des coordonnateurs" dans le champ éducatif (DSU, CEL, PRE, RRS…). 

Lire la suite...

 

Présentation du centre

vignette-teaser-cas

Lettre d'actualités
newsletters Pour vous abonner, entrez votre adresse de messagerie :

Actualités
25/04/2018 Le Centre Alain Savary produit des ressources, organise des séminaires et des formations sur la thématique des relations École-Familles. Lors de ces travaux nous avons eu l'occasion de travailler à plusieurs reprises avec l'Association des collectifs enfants parents professionnels (ACEPP). L'ouvrage ci-dessous donne un nouvel écho d'une démarche que conduit cette association : les Universités populaires de parents (UPP).
10/04/2018 Réunis à l'IFé pour la deuxième session de la formation "Gérer les élèves "perturbateurs", concevoir des formations pour soutenir les enseignants", les stagiaires ont travaillé - à partir de leur vécu de formateurs et d'accompagnants, de témoignages de formateurs, et d'analyses de vidéos de situations de classe - pour identifier les freins et leviers pour construire des formations.
04/04/2018 Michel Ramos est enseignant/formateur à la faculté d'éducation de l'université de Montpellier (partenaire de l'ESPE) depuis plusieurs années. Il travaille avec ses étudiants et avec les enseignants stagiaires, à partir de vidéos de séquences courtes mettant en scène des enseignants, débutants ou chevronnés. Il témoigne de la difficulté, pour les formateurs comme pour les enseignants, de conduire un travail d'analyse et affirme la nécessité de se doter d'outils collectifs pour se prémunir de la tendance au jugement.
30/03/2018 Françoise Estival est une professeure des écoles expérimentée qui exerce dans la Drôme. Depuis 2002 elle a une mission d’accueil et d’accompagnement de parcours de scolarisation d’élèves allophones nouvellement arrivés au sein du dispositif UPE2A. Dès le départ, cette enseignante a rapidement constaté que le temps dédié à l’apprentissage de la langue française et celui de l’accompagnement dans le processus d’acculturation à l’école étaient bien insuffisants. Elle a alors fondé une association Faciliter le langage aux enfants (FLE).
30/03/2018 Suite à la présentation du dispositif associatif "Faciliter le langage aux enfants", Cécile Goï, professeur d'université et didacticienne en FLS/FLE à l'université de Tours, analyse les enjeux des constructions de l'altérité dans les relations avec les familles en situation de migration récente.
28/03/2018 Sylvia est enseignante en CE1, elle conduit une séance de résolution de problèmes, en co-enseignement avec le Maître +.
26/03/2018 Pourquoi enquêter sur les religions, les discriminations et le racisme en milieu scolaire ?
20/03/2018 Lors d'une formation sur le lire-écrire destinée à des formateurs et des cadres de l'Education Nationale, à l'Institut Français d'Education le 14 novembre 2017, Olivier Monso, de la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) du ministère de l'Education Nationale, présente les résultats de sa synthèse sur l’effet de la réduction de la taille des classes sur la réussite scolaire en France.
14/02/2018 Ce scénario de formation propose des éléments pour une formation d'enseignants sur la manipulation en mathématiques, en utilisant notamment des vidéos de l'école élémentaire JJ Rousseau d'Argenteuil.
02/02/2018 Le Cycle des Evaluations Disciplinaires Réalisées sur Echantillon (CEDRE) conduit par la DEPP est un outil d’observation des acquis des élèves pour le pilotage d’ensemble du système éducatif. Il couvre les compétences des élèves en référence aux programmes scolaires, il éclaire aussi sur l’attitude et la représentation des élèves à l’égard de la discipline et il interroge les pratiques d’enseignement.
Contacts

Centre Alain-Savary

IFé - ENS de Lyon
15 parvis René Descartes
BP 7000
69342 Lyon Cedex 07

courriel : cas.ife[at]ens-lyon.fr