Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Partenariats / le séminaire 2009-2011
Questions vives du partenariat et réussite éducative

 couv carnet séminaire QVP n°1
Télécharger le
carnet du
séminaire n°1

Dans le cadre du séminaire "Questions vives du partenariat et réussite éducative", il s'agit d'opérer un partage de réflexions et de projets sur des questions sensibles au niveau des pratiques professionnelles dans le champ éducatif. Chaque question s'articule autour de travaux de recherche et d'expérimentations menées sur des territoires donnés.

Genèse et actualité du projet porté par le Centre Alain-Savary

Depuis 2005 le partenariat est au cœur des dispositifs proposés par les PRE (Programmes de Réussite Educative) qui, en associant les professionnels de l’école et hors l’école, accompagnent les enfants et les familles en situation de fragilité.

C’est dans ce contexte qu’en 2007-2008 des acteurs aux profils, statuts et fonctions différents se sont rapprochés afin de produire une analyse de leurs pratiques dans la mise en œuvre des PRE sur leurs territoires respectifs. Ce travail a débouché sur une recherche-action, un séminaire et un rapport intitulé « les projets de réussite éducative, analyses latérales » ; rapport rédigé par Gilles Herreros, professeur des universités à Lyon 2.

En 2009, les mêmes acteurs ont choisi de poursuivre leur réflexion commune en abordant des thèmes vifs et sensibles au niveau de leurs pratiques professionnelles :

Ces thèmes interpellent de manière récurrente les pratiques des enseignants et celles des professionnels de l’action éducative au quotidien. Ils ont été abordés dans le cadre d’un nouveau séminaire de travail intitulé « questions vives du partenariat et réussite éducative ».

Lire la suite...

 

Parentalité et partenariat familles-école

séance 1 du séminaire (11/05/2010)

Problématique : Quel partenariat instaurer pour sensibiliser les familles à la réussite scolaire et éducative des enfants ? Les mêmes logiques de partenariat ne peuvent-elles pas s’appliquer aux relations entre professionnels de l’action éducative ? 

Intervention de Pierre Périer, sociologue, professeur en sciences de l’éducation, université Rennes 2

Les relations entre les familles (populaires) et l’école : histoire, changements et formes actuelles

Relation ancienne mais préoccupation récente : les parents étaient cantonnés jusque dans les années 50 en dehors de l’école. Puis rapprochement nécessaire depuis les années 80 où l’on souhaite associer les parents dans un modèle de coéducation mais qui demeure problématique dans les quartiers populaires. On passe des parents administrés, aux parents représentés depuis les années 50 (associations de parents d’élèves) mais déclin depuis le début des années 80, puis aux parents usagers, stratèges ou… captifs (consumérisme des uns et cantonnement des autres dans les écoles des quartiers populaires)

Le poids déterminant de l’école : un mode de reproduction et de socialisation à dominante scolaire (...)

 

Lire la suite...

Ethnicité et diversité dans les pratiques professionnelles

séance 3 du séminaire (22/10/2010)

Problématique : enfants, élèves et territoires, comment en parler sans étiqueter ni stigmatiser ? Intervenant : Jean-François Bruneaud, Maître de conférences en sciences de l'éducation

Il n'est pas toujours facile de qualifier les élèves et les établissements d'Education Prioritaire, les enfants et leurs lieux de vie. Comment dire qu'ils sont à la fois semblables aux autres mais aussi différents. On parle de quartiers "pauvres", "difficiles", "immigrés", "populaires", d'écoles "ethnicisées"... Les mots nous aident à comprendre le monde et à partager cette compréhension ; grâce à eux, nous pouvons caractériser les lieux, les personnes, les situations, les problèmes. Mais dans le même mouvement, les mots rendent opaque, font naître des représentations et provoquent des réactions, interagissent avec la réalité et contribuent à la transformer. Leur pouvoir d'évocation peut avoir un effet positif ou négatif. Par exemple, le risque de dépréciation automatique par assimilation à une catégorie sociale "posant problème" est très présent avec ses conséquences : humiliation, découragement, révolte... Révolte ou, au contraire, résignation d'un côté, incompréhension voire sidération de l'autre, le conflit n'est peut-être pas très loin... les accusations de racisme non plus.

La question des mots qui catégorisent et peuvent stigmatiser pose donc un vrai problème aux sociologues, aux professionnels de l'éducation mais aussi aux habitants et aux élèves. Ces situations sont difficiles à théoriser car les mots sont lourds : ils interrogent notre idéal républicain commun et nos identités culturelles singulières.

Lire la suite...

Réussite éducative et réussite scolaire

séance 2 du séminaire (02/07/2010)

problématique : Comment définir la réussite scolaire et la réussite éducative ? Comment les politiques publiques et le partenariat ont-ils évolué depuis la création des dispositifs d'éducation prioritaires ?

Le point de vue du chercheur Daniel Frandji, sociologue de l’éducation, Institut Français de l'Education

Les politiques publiques éducatives et scolaires, qui s’inscrivent dans le champ de la lutte contre les inégalités, ont connu des mutations importantes en Europe. Les finalités politiques ont changé et l’on est passé de la lutte contre les inégalités à la lutte contre les exclusions jusqu’au registre de nouvelles politiques se donnant comme objectif d’adapter le travail éducatif aux présumées diversités de talents, d’aspirations, de compétences des publics. Ces nouvelles finalités sont portées par des politiques partenariales et cela provoque des malentendus voire des mésententes entre les acteurs concernés.

Lire la suite...

 

La grande difficulté scolaire

Séance 5 du séminaire (08/04/2011) Problématisation à partir de l’avancée d’un projet partenarial autour de l’accompagnement à la scolarité. Exposé de Jacques Bernardin, chercheur en sciences de l’éducation, équipe ESCOL-CIRCEFT, Paris 8 et GFEN : Comment traite-t-on la grande difficulté scolaire dans l’école ? Hors de l’école ? Ensemble ?

Problématisation à partir de l’avancée d’un projet partenarial autour de l’accompagnement à la scolarité par un coordonnateur RRS.

Présentation du contexte dans lequel un groupe partenarial de réflexion sur l’accompagnement à la scolarité s’est constitué sur un territoire :

  • Un contexte institutionnel marqué par la multiplicité d’offres d’accompagnement des élèves centrées sur l’aide aux devoirs.
  • Un contexte social marqué par la précarité des populations et la ségrégation de l’habitat.
  • Un contexte scolaire inscrit dans l’éducation prioritaire.

C’est dans ce paysage que nait d’abord de manière « clandestine » une "coordination des coordonnateurs" dans le champ éducatif (DSU, CEL, PRE, RRS…). 

Lire la suite...

 

Présentation du centre

vignette-teaser-cas

Lettre d'actualités
newsletters Pour vous abonner, entrez votre adresse de messagerie :

Actualités
25/07/2017 Cet écrit est un texte collectif né du bilan de la formation des enseignants surnuméraires (M+) sur le département du Puy-de-Dôme (63), communiqué par Marc Daguzon, enseignant-chercheur à l'ESPE de Clermont-Auvergne. Pour ces enseignants, le point fort du dispositif est dans l'espace ouvert pour questionner chacun de ceux qui y participent (maîtres titulaires, M+ et accompagnateurs du dispositif) sur ses pratiques au jour le jour et de les mettre en question. Et ils en parlent bien...
03/07/2017 Au-delà des constats récurrents sur les problèmes posés par les devoirs à la maison aux élèves, à leurs parents, aux accompagnateurs, mais aussi (et on en parle moins) aux enseignants, les nouveaux programmes prescrivent de manière cohérente entre le cycle 2, le cycle 3 et le cycle 4, l’apprentissage progressif en classe de l’autonomie dans le travail personnel des élèves. Ce texte propose d’esquisser quelques pistes pour les formateurs afin qu’ils puissent accompagner les équipes à intégrer progressivement dans le réel des classes ces nouvelles prescriptions. Version 2 - juillet 2017
03/07/2017 Le centre Alain-Savary propose cinq grandes directions que les formateurs peuvent utiliser quand ils conçoivent une formation. Nombre de formateurs nous disent que cet outil leur est utile. Pour autant son usage ne va pas de soi. Tour d’horizon des points de vigilance pour le formateur.
03/07/2017 Une synthèse des réflexions et des outils du centre Alain-Savary au service des formateurs. Quelle serait une formation continue véritablement efficiente, une « bonne » formation, aujourd’hui ? À partir de son expérience, le centre Alain-Savary a défini un certain nombre d’objectifs, de modalités et d'outils pour concevoir la formation continue des enseignants. Version 5 - Juillet 2017, avec un nouveau chapitre sur les cinq directions pour la formation continue.
18/06/2017 Améliorer l’école pour qu’elle fasse mieux réussir tous les élèves ? Assurément. Mais comment ? Appliquer « les pratiques qui ont fait leurs preuves » ? Anthony Bryk, président de la Carnegie Foundation for the Advancement of Teaching, aux Etat-Unis, propose une synthèse explosive : un modèle systémique qui converge avec d’autres résultats énoncés par Hopkins, Snow, Spillane, Scott, Levin & Fullan sur les conditions de l’action publique efficace. Une proposition dans laquelle de nombreux courants de recherche francophone pourraient se retrouver...
14/06/2017 « Le travail personnel des élèves renvoie à l’ensemble des processus mobilisés de façon autonome et personnelle par l’élève pour s’approprier les objets d’enseignement (connaissances et compétences) »*. Ce n’est pas le travail personnel qui pose problème, mais la manière dont l’école a externalisé celui-ci au moment même où la massification de l’enseignement a amené (presque) tous les élèves à fréquenter le même cursus d’enseignement obligatoire jusqu’à la fin du collège.
02/06/2017 Le centre Alain-Savary a identifié cinq dimensions pour aider les formateurs à concevoir des actions de formation continue. Patrick Picard, responsable du centre, explique la démarche qui accompagne ces repères pour la conception de formation : une aide à la vigilance plutôt qu'une martingale.
16/05/2017 Dans le cadre des orientations pédagogiques portées par le référentiel éducation prioritaire, l’Inspection académique Régionale EPS à Lyon a impulsé une formation visant 70 enseignants E.P.S. qui travaillent dans tous les REP de l’académie et qui a eu lieu le 16 et 17 mars 2017. Témoignages d’enseignants et d’élèves.
10/05/2017 Plus de maîtres que de classes : suite aux intenses discussions qui nourrissent les échanges sur le web, un témoignage reçu qui illustre un point de vue sur ce que PMQC fait avancer dans le métier d'enseignant...
10/05/2017 Lors d'une session de formation de formateurs à l'IFÉ-Centre-Alain-Savary en 2016, organisée autour de la question : "A quelles conditions certaines postures professionnelles, certaines interactions, certaines situations pédagogiques et didactiques conduites en classes ou dans des dispositifs, favorisent l'engagement et le maintien dans l'activité des élèves ?", Dominique Lahanier-Reuter et Yves Reuter ont présenté leur travail de plusieurs années de recherche et présenté des pistes d'actions utiles pour les formateurs, les pilotes et les enseignants.
Contacts

Centre Alain-Savary

IFé - ENS de Lyon
15 parvis René Descartes
BP 7000
69342 Lyon Cedex 07

courriel : cas.ife[at]ens-lyon.fr